Bien dormir pour les exams

Tout d’abord il faut,%%%
%%%
!!!Se préparer suffisamment à l’avance.
((http://tykay.free.fr/dotclear2/public/3.0/tuto_dodo/essai_27335.png||C))%%%
Des semaines, voire des mois avant les examens.%%%
((http://tickers.doctissimo.fr/make2.php?who=&button=perso&fond_ticker=ruler_14_035.jpg&tick_ticker=ico_14_033.png&jour=11&mois=6&annee=2007&tkr_type=privee&inputtexte=le%20bac||C))%%%
((http://tykay.free.fr/dotclear2/public/3.0/tuto_dodo/MaximeLeverSoleil_Grand.jpg||C))%%%
!!Adopter un rythme de sommeil calqué sur celui du soleil.

Dormir la nuit et être réveillé le jour pour être accord avec le complexe hypothalamo-hypophisaire et tout le bazar de notre horloge interne.
Les chouettes dorment le jour, nous il va falloir qu’on dorme la nuit et qu’on soit réveillé le jour.

Un bon éclairage est nécessaire, et celui du soleil, en opposition à celui des néons et autres éclairages artificiels affreux, est (sauf contre indication médicale) des plus bénéfiques à l’activité des cellules.

un temps pour tout


Lorsque vous étudiez ou que vous faites autre chose, faites le entièrement à 100% sans vous soucier du reste.
Un équilibre entre loisir et études est nécessaire à votre bone santé.
De même qu’étudier au calme chez soi, avec ou sans musique de fond selon vos préférences, vous sera profitable.

Vue globale.


Commencez par classer la totalité des études que vous devrez réviser, dans des pochettes, des chemises cartonnées, des classeurs.
Vous devez avoir une idée globale de tout ce qui est à voir.
Vos bouquins de référence, de quoi écrire toujours à disposition, et beaucoup de feuilles de brouillion.

Chaque jour

vous devez consulter la totalité de vos cours dans une lecture très rapide. Puis choisir quelques parties dont vous savez qu’elle vous fait défaut.
A chaque fois que vous vous retrouvez démunis, plongez vous dans vos bilans de cours.
A la fin de vos révisions vous devrez mieux savoir que quiconque les mécanismes de ce que vous étudiez.
Revoyez avec autant d’assiduité les parties que vous maîtrisez mal que celles que vous pensez bien connaître.

La relecture est votre fer de lance.


N’hésitez pas à vérifier que vous connaissez les articulations de vos chapitres en prenant une feuille de brouillon, en marquant des mots clés, et en les reliant.
Essayez plusieurs fois par semaine de reconstituer par de brèves idées l’intégralité de votre étude.
Vérifiez ensuite ce que vous avez oublié.
Et ainsi,
à chaque fois vous explorerez en profondeur différentes parties de votre étude, vous finirez par l’apercevoir dans sa globalité en un instant.

Comment bien dormir ?

Du repos du guerrier dépend sa bonne santé.

Rester en position assise toute une journée n’es pas bon pour l’équilibre immunitaire, et une mauvaise position peut donner des crampes.
Les crampes disparaissent à condition de boire beaucoup d’eau. Remplissez une bouteille d’eau d’un litre et demi puis donnez vous la journée pour la finir. Peu importe le nombre de fois que vous devrez aller aux toilettes.

Il faut savoir se dépenser dans la journée,

votre sommeil n’en sera que meilleur.

Réviser avant de dormir est une bonne chose.

En effet, le sommeil permet au cerveau de fixer la mémoire de tout ce qui a été fait dans la journée, et donc de retenir ses leçons.
Il est donc important d’avoir un sommeil de qualité, mais comment y parvenir ?

Déjà, on peut identifier note propre fatigue par une réduction du champ visuel (ceux qui portent des lunettes connaissent ça par rapport aux lentilles de contact) ainsi que de la pollution visuelle active, un peu comme les mouches sur un écran de télé sans signal.
Si vous voyez ça c’est qu’il est pour vous l’heure depuis bien longtemps d’aller dormir !

En se couchant a 22h30
au plus tard et en dormant minimum 8heures par jour.

Cependant, pour réduire la latence entre l’heure où l’on se couche et celle où l’on s’endort il faut être en état de pré-repos.

A ne pas prendre

Les somnifères vous feront dormir c’est certain, mais ne vous feront pas profiter d’un sommeil utile à la mémoire.
Ils sont donc absolument déconseillés à tous ceux qui veulent réussir leurs examens.

Les écrans


Les écrans de télévision ou d’ordinateur excitent les centres nerveux.
Et passer d’un écran au dodo du lit sans transition ne contribue pas a un sommeil de qualité.
Même si le rayonnement d’un écran plat est bien moins éprouvant pour son utilisateur qu’un écran classique à tube cathodique, il faut faire une transition avant de dormir.
D’ailleurs ces écrans sont d’autant plus fatiguants que l’utilisateur qui les fixe en est proche.
La distance réglementaire selon les oculistes correspond à trois diagonales de l’écran, « distance où le rayonnement cathodique devient supportable ».

En effet, plus on est loin d’un écran plus on peut rester longtemps devant sans être fatigué, et inversement. On notera que l’activité la plus fatiguante sur un écran est la lecture de textes, comme sur des forums, des articles, des tutoriaux plein de texte …

Le mieux à faire est donc de ne pas allumer son ordinateur tout simplement.

Pour transition activité-dodo

Ecrire et lire sur des supports papier sont recommandés avant de dormir pour calmer l’excitation électrique accumulée.

Vérifiez

  • votre itinéraire pour passer l’examen.
  • que votre réveil en marche 2heures 30 avant le début de l’épreuve.

L’heure est au pré-repos.

Si on en profitait pour revoir les bilans de chapitres ?
Et pour préparer son sac pour le landemain.
Un sac que l’on revérifiera avant de partir.

En journée

Le matin

Le réveil sonne. Faites lui sa fête.
Il convient de bien s’étirer en sortant du lit.
« un esprit sain dans un corps sain »

Pas besoin de faire d’avantage que des moulinets des épaules et des poignets,
mais si vous voulez d’avantage travailler le côté sport d’une gymnastique matinale voici quelques exercices :

Si vous avez quelqu’un qui peut gentiment vous faire des massages profitez-en. *-*
Les escaliers vous sembleront moins escarpés et les trajets du quotidien sans fatigue dans les jambes.
Maintenant que vous avez transpiré comme des porcelets…

hop à la douche !


Une bonne douche au réveil, d’une vingtaine de minutes pas plus.
Savonnage à l’eau chaude, et rinçage à l’eau moins chaude voire froide pour se revigorer.
Un bon séchage pour ne pas tomber malade.
Et on peut passer à l’incontournable petit déjeuner.

Petit déjeuner.

Il faut bien sûr prendre son petit déjeuner après, et non avant, la douche du matin, pour éviter des crampes d’estomacs ou des hydrocutions. Hé oui, ça peut être violent.
Alors voyons de quoi est constitué un petit déjeuner de champion qui part pour réussir son examen.

Ce qu’il faut éviter

Les excitants

Tels que le café ou le thé ne sont recommandés par aucun nutritionniste. Les excitants sont à classer dans la même catégorie que les médicaments et les drogues. Ce tutorial à d’ailleurs pour but de vous montrer que l’on peut être en forme sans tout ceci, qui à la longue à des effets secondaires de dépendance et néfastes pour l’organisme.

Les sucres rapides

tels que le chocolat et les bonbons, qui seront consommés en une dizaine de minutes une fois digérés, par votre organisme. Les examens durant en général plus longtemps que 10 minutes il va falloir envisager autre chose pour tenir.

Votre petit déjeuner :

Des sucres lents

longs à digérer tels que du pain, de préférence du pain complet.

Des produits laitiers

Yaourt, fromage, tartines de vache qui rit, lait. Ralentissent d’avantage la digestion du pain et vous permettent d’être alimenté pendant plus longtemps.

Des vitamines

Un bon verre de jus de fruit, (25cl) un seul.
le jus d’orange avec sa pulpe donnera matière et vitamines pour votre organisme, vous assurant un bon réveil.
Ou bien un fruit

Vous voilà correctement nourri pour faire marcher vos méninges et toutes vos articulations pour un bon bout de temps, disons pour 3h00.
Mais nous ne sommes pas encore partis.
Habillons nous de vêtements légers et d’un gros manteau.
vous allez avoir chaud, quand on use de ses méninges notre cher cerveau fournit une puissance comparable à celle d’une ampoule de 100Watts. Eh oui.
Donc, habillons nous léger.

Vérifions le sac

que nous n’avons rien oublié dans notre sac.

  • Carte d’identité,
  • Papier de convocation
  • Paperasses administratives
  • Une petite règle incassable
  • Trousse
  • Stylos de plusieurs couleurs
  • Recharges d’encre
  • Effaceur
  • Crayon à papier
  • Gomme
  • Crayons de couleur.
  • Feuilles de brouillon

Rajoutons dans le sac

  • Une montre à la place du portable
  • La bouffe qui remonte le moral (ça dépend de vos goûts ça, en tout cas ça doit être pas bien gros. Exit donc le poulet basquaise)
  • Une bouteille d’eau sucrée (25cl aussi).

Des fois que vous ayez soif, en plus le sucre est la nourriture première du cerveau *o*

Pas la peine d’emmener de fiches de révision avec vous le jour des épreuves. Votre sommeil et votre travail quotidien vous ont constitué une bonne mémoire.
Vous êtes prêts, plus qu’a y aller !

Et arriver une demi heure avant le début des épreuves.

Une fois devant l’épreuve, il va falloir rédiger et expliquer votre point de vue, ou bien être au maximum objectif. Dans tous les cas il existe des méthodes de rédaction.

  • Lecture INTÉGRALE des documents
  • Brouillon, peu détaillé
  • Organisation précise en fonction de l’heure, sur le brouillon
  • Rédaction
  • Souligner ce qu’il y a à souligner
  • Relecture
  • Compléter

La relecture est la phase où vous gagnerez le plus de choses, car c’est là où votre correcteur commencera sa lecture.

Les salles d’examen ne sont qu’une infime partie de la planète Terre, y’a pas de quoi être impressioné,ça casse pas trois pattes à un canard.
Buvez un coup, soyez zen.


Pour résumer :

  • Révision quotidienne globale
  • vie diurne un minimum sportive
  • bon sommeil
  • Révisions, auto évaluations
  • Repas équilibrés
  • méthode de rédaction
  • réussite \o/////

Sur ce, bon courage pour vos exams. Si il y a un moment dans votre vie pour se donner à fond c’est maintenant, Faites tout pour les réussir ! ^.^