L’expo 25 ans de ghibli au musée art ludique

expo_ghibli_tykayn_hadh__retouched.png

Bien que pas donné (15€ l’entrée plein tarif) c’était fort chouette et instructif sur le monde de l’animation, de la chaine de production et de la mise en place de la technique du layout. Au musée art ludique j’ai donc eu le loisir de visiter l’expo avec HadH, voir quelques intervious des gens du studio gibli et surtout plus de 1300 layouts originaux, mis en relation avec des morceaux d’animation. Marrant de voir les annotations de refus, les retouches, les discussions entre layouteurs, les évolutions des layouts, l’affinage des traits avec le temps, les grands panoramiques avec des loups qui courent, des kiki qui volent, des mononoke qui froncent les sourcils, des porcs qui rossent…
C’était aussi l’occas de faire une super photo souvenir avec Chihiro et le sans visage. Saviez vous d’ailleurs que si le sans visage propose de l’argent à la petite Chihiro ce n’est pas gracieusement par bonté d’âme mais parce que c’est un pedo bear?
C’est ce que disait une analyse récente de Chihiro, se basant sur les noms des personnages, les codes graphiques et d’autres choses mais bien sûr je ne retrouve pas le lien.
Enfin, c’est une expo à laquelle il ne vaut mieux pas inviter les plus jeunes, mais qui ravira les nostalgiques des productions gibli (surtout ceux étudiant l’art et la technique) et qui fera rire ceux qui savent comment ça se prononce alors que le guide audio prononce « jibli » 😉

Sur ce, bonne bourre du nouvel an et je vous dis à 2015!