Plutôt que de copier coller des paragraphes de critiques lorsque je commente des bédés d'amateurs (sur le forum Mangastyl par exemple) voici donc le tuto que je conseillerai de lire à ceux que je critique.

Ici je vais pas chercher des trucs bien compliqués,
juste des petits détails qui rendent la lecture d'une BD plus facile,
propre, et qui donne envie de lire la suite. *0*


Je ne vous parlerai pas ici de rythmique dans les cadrages, de disposition des personnages, du sens de la vie, ou dans les formes des cases pour ménager le suspens,
casser un rythme pour montrer une surprise, ou montrer un mouvement...

non là on parlera de textes.



En cas de pages faites sur du papier puis ensuites à traîter sur PC:
Format de scan: 200 ou 300 ppp (= dpi)

Pages faites complètement sur le PC:


Format A4 :

Photoshop (ici version 7) connaît plein de formats, il suffit de chercher.

CONSERVEZ TOUJOURS LES GRANDS FORMATS (AVEC LES CALQUES) DE VOS PLANCHES!!


Traitement du texte:

Tout d'abord la Police de caractère, ou Font.
Times New Roman c'est mal.
Faites donc un tour sur http://dafont.com pour vous chopper quelques polices de caractères interessantes. Vous pourrez utiliser les plus bizarres dans les onomatopées.
Une fois les fichiers enregistrés vous devez aller copier les fichiers de police dans C:\Windows\fonts

Word, fourni avec Windows dans Micro$oft office, corrigera vos fautes d'orthograffe.
Pour la grammaire ou les non sens vous allez devoir vous débrouiller.



Vous avez tapé les textes de votre BD, ici je porterai mon attention sur le texte uniquement.
Mais ayant l'habitude de taper des majuscules et des minuscules dans vos mails, sur IRC, sur MSN, vous n'aviez pas pensé que ça rendait très moche dans une BD.
Heureusement, vous n'aurez pas à retaper intégralement les textes en maintenant Shift ou en activant Cpas Lock, car Toshop à tout prévu.

Il vous suffira de sélectionner votre texte plein de minuscules,
de faire apparaître la fenêtre qui gère les textes...


Fenêtre > "caractères et Polices"
(en Anglais: Window > character)
ou bien "Ctrl + t" pour faire apparaître ou disparaître cette même fenêtre lorsque vous avez le texte séléctionné (sinon c'est le raccourci pour transformer).

...et d'appuyer sur "All Cpas", le bouton avec deux T dedans.


Magie, tout est en majuscules.
Vous n'avez plus qu'a refaire cette opération sur chaque texte de votre BD.


Taille du texte dans les cartouches et les bulles:

Assurez vous que la forme du texte suivre la forme des contours de la bulle. Pour celà aidez vous des tirets pour revenir à la ligne. Vous pouvez aussi, avant de taper votre texte, maintenir le click gauche et définir la zone où le texte sera affiché, il reviendra automatiquement à la ligne lorqu'il atteindra le côté droit, cela ne sera pas inscrit dans le texte comme un retour à la ligne de la même manière que si vous aviez appuyé sur "entrée". Vous pourrez bien entendu changer à tout moment les dimensions de cet espace (rectangulaire). Et essayez d'imprimer une feuille pour voir combien on ne peut pas se fier aux 100% d'apperçus à l'écran de votre ordinateur. Ici, texte en taille 4.





Un texte trop près des bords de sa bulle ou de son cartouche sera inconfortable à lire.


Sélectionnez donc le calque du texte (à la différence du texte lui même) et transformez le.
Maintenir Shift permet de conserver les proportions hauteur / largeur du texte.



De loin, comme le verra un lecteur, ça rend tout de suite plus lisible.
Ensuite il faut s'arranger pour que le texte ne soit pas trop petit.

Et pour cela il faut parfois changer le contenu même du texte.



Tout en s'assurant que le niveau de langage reste le même (pas passer de bourgeois à clodo et inversement) et que les informations inutiles ("vraiment", "Géraldine" le nom de l'autre personnage n'est pas important puisqu'ici il n'y a qu'elle, "le vertige", "la brume" on les voit, une BD est faite pour être vue aussi, ce qui permet d'alléger les textes, ce que ne peut pas se permettre un roman, mais chacun ses contraintes et ses avantages.


Dernière chose, de loin vos textes peuvent paraître trop gras, le lettres les unes sur les autres.
Sélectionnez ce texte et faites un click droit.
Désactivez le faux bold si il est activé, et choisissez un Anti-Aliasing qui lissera bien les bords de vos textes.
(l'aliasing c'est le rendu pixellisé)

Voilà, vos textes sont jolis et allégés de leur redondance.
Vous pouvez les montrer.

Format d'apperçu des pages de BD sur les forums (après traitement):
REGROUPEZ LES LIENS DANS LE PREMIER POST DE VOTRE TOPIC
ça sera plus partique pour tout le monde: vous et vos lecteurs.

les liens sont à mettre sous forme d'URL, sur le forum les pages font 600 pixles de hauteur ou de largeur MAXIMUM

pour l'hébergement des fichiers je vous conseille http://photobucket.com si vous n'avez pas de FTP personnel ) vos pages de BD en .jpg (ça met moins de temps à charger) de 900 pixles de haut si il y a peu de textes, 1100 pixles de haut si il y a beaucoup de textes. à vous de juger ce qui est peu et ce qui est beaucoup.

Ecoutez attentivement les critiques que font vos lecteurs (sur le net comme avec des personnes en face de vous), même si vous les jugez d'un niveau inférieur au vôtre, il n'y a pas de niveau à partir du moment où l'on sait lire , ou peut être qu'il y a un niveau quant à voir la profondeur de votre histoire et à l'interpréter aussi)

ils sont là pour vous AIDER à vous améliorer.



Ne prenez pas mal chacune des critiques que l'on vous fait.
N'hésitez pas à retravailler vos planches et dites vous que même si vous trouverez toujours meilleur que vous, vous pourrez toujours faire mieux.
Alors ne vous bornez pas à faire ce que vous savez ou que vous croyez savoir.
Essayez tout ce qui vous passe par la tête pour mieux faire.


Je vous conseillerai l'étude de l'anatomie, ce qui, SURTOUT dans le manga qui est une stylisation du réel donnera un côté percutant naturel et stable à vos créations.
Ne négligez pas les décors, ce sont eux qui donnent l'ambiance, à la manière de la bande son dans un film.
Faites attention à ne pas faire des pages avec uniquement des bustes mangasses ou des têtes volantes simplement parce que vous êtes atteint de flemme.

Si vous voulez faire quelque chose, alors faites le bien, vous en ressentirez la satisfaction du travail fourni lorsque vos lecteurs comprendront ce que vous avez voulu leur faire partager à traver l'écriture de votre bande dessinée.

(Projet OMG chap 1 page 03, publié dans !Q le fanzine culturel; et Inter Sub Key chap1 page 17, publié dans le zine Mangastyl #3)
Voilà, il se peut même que, votre bédé ayant plu a des gens qui produisent des fanzines ou qui vous proposent une publication avec ou sans rémunération et vous n'avez plus qu'a donner votre feu vert sans oublier de signer pour vous faire connaître.

Pour Mangastyl c'est bientot la sortie du fanzine N°3, les sous reviennent à l'association, on se ferait presque connaître mondialement si on sortait nos fanziens plus vite que le mec qui sort ses volumes d'Evangelion à chaque nouvel an (et encore...) mais c'est pas ça qui va nosu empêcher de prendre l'apérot !



Sur ce, bonnes Bédés à vous! \^o^/