Tout d'abord prenons un repère X, Y, Z. ça va nous être utile.
C'est le repère conventionnel dans tous les logiciels de 3D que je connais, il va servir à expliquer des photos.


Axe X: -x = derrière ; +x = face
Axe Y: -y = pieds ; +y = tête
Axe Z: -z = droite ; +z = gauche
Le Vertizon, je pense, est un mot qui n'existe pas ailleurs.

Il désigne tous les cercles (verticaux) centrés sur le point de vue, perpendiculaires à l'horizon de même diamètre.
L'Horizon: un cercle centré sur l'observateur (son point de vue) entre le ciel et la Terre, tenant compte de la courbure (verticale aussi) de cette dernière.
Zénith: point le plus au dessus du point de vue dans l'axe Y, c'est son infini positif.
Nadir: opposé au Zénith en passant par le point de vue, il pourrait être le centre de la terre sous vos pieds ou infiniment plus loin.
points de fuite: points vers lesquels convergent des lignes, droites ou courbes, observées.
Nous allons en considérer 4, placés sur le cercle d'horizon par rapport à l'observateur: devant, derrière, à droite,et à gauche.
Les choses de même taille, alignées, diminuent proportionnellement. Nous allons voir comment fonctionne la décroissance des intervalles, et pas besoin de calculatrice.
Voilà ce que vous devez retenir: plus c'est loin, plus on le voit petit. Les points qu'on a vu précédemment sont infiniment loin, mais surtout ils correspondent à un repère, ce qui va nous aider.
Représenter en 2 dimentions (sur une feuille, une photographie, un écran) un objet en 3 dimentions (ou plus) fait donc perdre une dimention.
Nous avons deux yeux, pour plus de commodité nous allons considérer le point de vue comme le milieu du segment reliant les deux globes oculaires.

Bientôt la suite illustrée =) et n'oubliez pas de suivre les conseils du header :D