tykayn blog - le vortex à chats

pas à pas de l'illu de sapin qzine

sapin_pas-a-pas_blog.jpg Aujourd'hui, ma contribution au calendrier de l'avent de Qzine.fr s'est faite sur le thème "sapin". Voici donc le pas à pas.
Vous trouverez aussi la construction du lineart en musique mutable ( radio Groove salad / Secret Agent chez Soma FM, une radio sans pub vachement bien) sur mon livestream.

Watch live streaming video from tykayn at livestream.com

on peut y voir comme j'ai fait des essais entre toshop et Sai pour finalement me consacrer entièrement à Sai qui tourne mille fois plus vite en plus d'être très agréable dans le rendu de ses lignes. (et qui a l'avantage d'être 100 fois moins onéreux aussi) faut dire que toshop est fait pour la retouche photo, pas pour dessiner. Allez zou sparti pour le pazapa ! sapin_pas-a-pas_blog.jpg

à la découverte du clitoris en couleur

une illu retapée à partir d'une dédicace pour réchauffer l'hiver. decouverte clitoris colo text blog Il y a quelques années j'entendais sur Arte dans le documentaire "le clitoris ce cher inconnu" que la plupart des femmes entre 20 et 25 ans ne savaient pas situer leur clitoris, beaucoup croyaient que c'était la partie de leur sexe qui leur permettait d'uriner. Des années après je n'ai pas de chiffres sur l'éducation sexuelle à ce propos, si vous en avez, faites passer :)

une rousse une langue

journee_langues_preview.jpg Une ptite illu sur qzine pour ma part aujourdhui. Je l'ai aussi mise sur mon deviantart si vous voulez voir d'autres de mes gribouilles :3 http://qzine.fr/blog/maitriser-les-langues/ D'ailleurs sur qzine.fr on se prépare avec plein d'artistes pour le projet foufou de publier un calendrier de l'avent qui va réchauffer l'hiver, ça va être beau *-*

banana woman

comission_amazone_rouge.jpg

"le jour où elle décida de faire une soupe mélangeant tomate et banane, une fée du logis tombe amoureuse d'un millier de bananes. Mais bientôt elle découvrira quels secrets la civilisation à perdu en industrialisant ces fruits qui ont plus d'un tour dans leur slip."

Cette histoire a été promue à Cannes avec la palme du meilleur scénario. merci encore à vous!

amazone de confort

comission_amazone_rouge.jpg sortir de sa zone de confort c'est une chose, mais une amazone de confort c'est pas la même chose.

  • jeu de mot de l'année 2015*

yuri et boobies

yuri boubi un petit yuri du vendredi! Et nouveauté dans le vortex à chats, vous pouvez maintenant commenter avec votre compte facebook, twitter, google ou disqus. Enjoyez!

sculptons la pierre

taille de bite en pierre. une dédicASS qzine de plus, madame sCULpte la pierre parce que ça la réjouit, m'voyez.

yuri à la fenêtre

yuri fenetre

elle découvre une chose simple pour mettre de la joie dans son quotidien, découvrez comment

fille decouvrant clitoris Cette fille fait une découverte révolutionnaire avec un procédé facile à expérimenter chez soi afin de mettre de petites et de grandes joies dans sa vie. En effet elle lisait qzine.fr et a appris plein de choses sur son corps comme peut en témoigner le sondage sur la masturbation. l'auto stimulation manuelle permet de rajouter de la joie dans sa vie, tant pour les femmes que pour les hommes.

omnomnomnom du 15e

Ma moitié m'a offert un marveilleux repas grand luxe à l'auberge du 15 (paris 13e). un restaurant Français avec un chef cuistot aux origines Japonaises, qui en profite pour mélanger les saveurs de ces deux influences. Le menu était unique pour la soirée. ça fait drôle de se mettre à table d'un si beau couvert et d'une table plus large que les habituelles tables calibrée pour Paris à exactement 60 cm de côté. Une vraie table avec de la place pour les trois couteaux et fourchettes de chaque côté du plat, et de l'espace autour. C'était si bonnnn *v* Malgré le grand nombre de plats, à la fin on était repus mais sans avoir le sentiment de s'être gavés, c'est un cadeau d'anniv qui ne s'oublie pas *-* 01 02 03 04 05 06 07 Merci aussi à tous ceux qui se sont cottisés pour m'offrir une armure de motard jaune fluo shiny and chrome avec air bag intégré et ceinture de sécurité pour mon anniv! Des bisous et love sur vous tous *0*

inktober 5

inktober_maison_a_la_mer.jpg inspiré par la musique "Lemongrass - maison à la mer".

inktober 4

02.jpg du fessier aquarellé sur fond boisé. pour le public naturiste.

inktober 3

03.jpg une dame dans une position de bras carrément aléatoire. on peut la voir comme accoudée à une table, ou sous une couette, ou allongée sur le ventre sur la plage. cémagique ce que ça donne de suggérer quelques traits au pinceau.

inktober 2

02.jpg un Faolan et un petit Taiga pour aller avec les couleurs de l'automne.

inktober 2015 ignition

wow much #inktober such drawing. WOW! .inktober1 small m Je dépoussière mes feutres et je me lance dans le défi de l'Inktober. On va bien voir si j'arrive à faire 31 dessins à l'encre ce mois ci. En vla donc un fait en un peu moins d'une heure avec deux feutres noirs et la radio sans pub Secret Agent de Soma FM.. Pour votre culture: USB une des rares bonnes choses crées dans le domaine de la connectique, raspberry Pi le microcontrolleur/mini ordi pour apprendre aux enfants à bidouiller du code et de l'électronique, entre autre, et le Doge, chien de sa race de shiba inu super impressioné de la moindre chose, ministre vénitien à temps partiel.

chat codeur

chat-code.jpg
la révision de code c'est important, c'est pour ça que je mets quelqu'un de qualifié pour le faire. Le chat.

Ce qu'il faut savoir avant de devenir freelance

J'ai étudié les arts graphiques et la bande dessinée à l'école ESA Saint Luc de Bruxelles entre 2007 et 2011. J'ai été artiste auteur à la maison des artistes, puis mon activité s'orientant davantage vers la programmation web (je tiens d'ailleurs un blog nommé InformageekTK là dessus), je me suis fait auto entrepreneur en 2014. à la fin de cette année 2015 je vais changer ma structure pour une EURL. Pas de dessin aujourd'hui, c'est le moment pour donner des conseils à ceux qui veulent se lancer dans l'aventure de l'indépendance.

le freelance dans son habitat naturel
(source image)

Ne vous lancez pas tout de suite en indépendant.

Après les études il peut sembler facile de monter sa structure et de se dire "advienne que pourra, YOLO!". à moins d'avoir au moins 15 000 euros de réserve et un logement, ne vous lancez pas de suite en indépendant. Rien que ça. Sinon vous avez vraiment très peu de chances de vivre de votre métier et vous risquez d'en vouloir injustement à toute la profession. formez vous d'abord sur le tas, essayez de faire du salariat pour vraiment vous mettre dans le bain du métier. La plupart des freelance ont d'abord passé entre 4 et 10 ans à être salariés. Savoir s'intégrer dans un projet avec des parties existantes ça ne peut s'apprendre qu'avec la pratique. le travail en équipe c'est un coup de main à prendre. Ne croyez pas que les autres savent parfaitement s'exprimez, travaillez votre tolérance. Soyez le lubrifiant de la communication dans l'équipe.

Les écoles de graphisme ne vous expliquent pas les réalités du métier.

Apprenez à parler de pognon.

Si vous faites de la bd, ne travaillez pas pour moins de 90€ la planche. Si vous êtes graphiste, ne travaillez pas pour moins de 40€ de l'heure. Si vous faites du développement web, les freelances facturent entre 500 et 700 € par jour. Selon le projet, ne facturez pas seulement le temps que vous prendra le boulot. Prenez en compte votre savoir faire, votre expertise, le temps pour faire des retouches (spécifiez 2 retapages mineurs maximum)

Savez vous pourquoi en France on a du mal a parler d'argent, à dire combien on gagne?

Parce qu'on s'imagine que ça pose des barrières entre nous, et que c'est un indicateur fiable de qui est un gens meilleur. Du coup c'est un gros tabou, et on préfère faire savoir combien on peut claquer de flouze en le montrant avec des achats d'objets plus ou moins honteusement chers. (tavu ma doudoune a 800 balles et mes baskets à 1500 boules?) Personnellement, je trouve qu'une Tesla c'est bien joli, mais c'est honteusement cher. Comme je le disais sur qzine, il vaut mieux le savoir tôt mais ce n'est pas parce que vous achetez des trucs cools que vous êtes quelqu'un de cool pour autant, ne comptez pas là dessus pour chopper de la gonzesse (ou si vous ciblez du mec et que vous aimez les talons, l'équivalent c'est de se payer des louboutins, pas de jaloux). Donc voilà, si vous venez vous plaindre que ça vous emmerde de devoir sortir la Lamborgini parce que votre Porsche est au garage, comprenez que ça n'est pas le problème de tout le monde, et qu'à cause de ce tabou sur le pognon qui fait concours de taille de bite, certains vous en voudront. Et ils sont nombreux :D

Bref, en indépendant, vous serez amenés à parler de pognon puisque vous avez des prestations à vendre. Vous pouvez être dans la moyenne, au dessus ou en dessous. Comprenez que vos clients n'ont conscience des tarifs de votre métier que s'ils appartiennent à des entreprises assez grandes. 

Votre tarif c'est VOUS qui le décidez, pas le client.

Quand vous allez dans un bar prendre un verre, c'est bien le bar qui choisit ses prix et vous qui décidez si vous prenez ce qu'il propose non? Ben en indépendant c'est vous le patron. Littéralement.

Signez des putains de contrats si vous tenez à vos fesses.

(voir paragraphe "renseignez vous") C'est un bon moyen de savoir qui est un client sérieux. Si quelqu'un ne veut pas travailler avec vous sous les termes d'un contrat, fuyez!

Remaniez les termes des contrats, ou demandez de l'aide à des gens qualifiés pour vérifier que les clauses sont correctes. (petit apparté grammatical, la loi ne stipule pas, jamais, ça voudrait dire qu'elle permet une négociation, ce qui n'est pas du tout le cas, la loi ordonne / interdit / indique/ oblige / permet, mais c'est bien souvent trop précis pour qu'on puisse parler de stipulation.)

Ne baissez pas les prix par rapport au marché.

Il est facile de croire qu'un prix bas vous permettra d'avoir davantage de commandes. Mais c'est complètement faux. Vous vous tirez une balle dans le pied, et vous rendez plus difficile la vie des autres freelance qui tentent de faire le même métier que vous. Ne faites un travail gratuit que si vous avez grand plaisir à y participer, qu'il sert une noble cause, et que si ça ne vous empêche pas de trouver des revenus.

Ne pas commencer le travail sans avance.

Les salariés ne recoivent pas d'avance sur leur boulot, chez les freelances c'est bien plus courant et pour cause, ça permet d'avoir des revenus plus réguliers. C'est le signe que votre client est une personne responsable, ça vous engage tous les deux. J'ai déjà fait l'erreur de commencer un boulot sans avoir convenu de combien ça me rapporterait. grave erreur de débutant.

Ce n'est pas parce que d'autres acceptent de se faire payer avec six mois de retard que vous devez aussi le faire. Votre profession mérite qu'on la respecte, et tout retard de paiement met en danger votre entreprise à long terme. Vous tenez vos engagements, (enfin, je pars du principe que c'est ce que vous faites, auquel cas) il doit en être de même pour vos clients.

Pour montrer ce que vous savez faire, vous avez un portfolio. Pas des boulots gratuits, ce n'est pas comme cela que l'on gagne sa vie.

Sachez vous vendre.

Vous ne feriez pas un gros chèque à quelqu'un qui ne vous inspire pas confiance, ou qui n'a aucune idée de son métier. Alors vos clients non plus. (Préférez les virements, ça vous épargnera un temps précieux de dépot de chèques)

Savoir argumenter, ce n'est pas dire "on va faire comme ça parce que j'aime bien / c'est plus joli / je n'aime pas le rouge". Un projet, que ce soit en illustration / BD / graphisme ou en développement web, doit laisser la place à la réflexion. comment gérer un projet est hors des considérations de ce billet, je vous laisse chercher sur le ouaibe pour ça. Mais retenez que si on vous embauche c'est dans un but précis.

Pour vous vendre, procurez vous au moins une tenue qui montre votre sérieux.

Je n'épiloguerai pas sur le lien arbitraire entre sérieux et apparence, mais sachez qu'en général, ça veut dire costar cravatte / se tenir droit, articuler. Vous n'êtes même pas obligé d'avoir un décolleté, et être adepte du sapisme, en réalité on est rarement aussi obtus en entretien. Selon le milieu on ne vous prendra pas pour un entrepreneur sérieux selon des codes vestimentaires précis. Personnellement je ne mets pas de cravate, sinon, comment saurait on que je suis développeur web? (comme disait une certaine nana du disque monde, sans mon chapeau pointu comment les gens sauraient ils qu'on est des sorcières? C'est de la têtologie) Y'a un mec comme ça qui ne jure que par le sweat, il a monté un site qui a un peu de succès nommé facebook, vous voyez ? Comme quoi ça évolue les codes vestimentaires. Après, si vous avez un tatouage sur le visage il n'y a que très peu d'endroits que ça ne dérangera pas, quelles que soient vos compétences.

Entaînez vous à adapter votre présentation

Vous allez présenter qui vous êtes, depuis combien de temps vous exercez, dans quoi, pour quels clients, tout cela de nombreuses fois.
Entraînez vous donc, apprenez à dégager les points important pour vos interlocuteurs, éclaircissez si besoin, n'ayez pas peur d'improviser.
Et ce qu'on ne dit pas assez, c'est qu'il faut vous renseigner sur vos clients avant de les rencontrer en personne, s'ils sont sérieux ils feront de même à votre égard (parfois ils le feront durant un entretien) et c'est bien normal. Une fois en entretiens glanez des infos sur tous les acteurs impliqués dans le projet, prenez des notes dans un carnet. ça vous sera très utile plus tard, et c'est une marque de sérieux de votre part.

Les relances, c'est votre partie du job, pas celle des clients.

Il est rare de décrocher un job au premier entretien, prenez conscience que les entretiens c'est monnaie courante, et que ça peut représenter jusqu'a 50% de votre temps. Les relances sont très courantes, les clients ont mille raisons de ne pas vous rappeler. C'est très souvent parce qu'ils ont autre chose à faire, ou qu'ils attendent que vous les recontactiez.

Renseignez vous sur les habitudes du milieu.

Que signifient les termes barbares courants dans votre branche? (vous savez, ces mots anglisants qui n'ont souvent rien à voir avec ce qu'en disent les dictionnaires) TJM (tarif journalier moyen), benchmark, blueprint, diagramme de gant, versionning, seagway, YTP vous devez savoir ce que ça veut dire.

le jargon, les procédés de production, les outils, les logiciels, comprenez-les. Allez vous des conférences, prenez des notes, essayez des trucs.

Rapprochez vous d'autres freelances comme vous.

Rester isolé et ignorant est le meilleur moyen de pourrir votre carrière et de vous rendre la vie impossible. Renseignez vous sur les ateliers de freelance, les locaux de télétravail, participez à des forums sur le ouaibe, n'ayez pas peur de poser des questions, ne restez pas ignorants.

Vous n'êtes PAS salarié, vous être une entreprise avec zéro salarié.

Du coup, toute tarification n'a rien a voir avec celle d'un salarié. Estimez que sur ce que vous facturez, vous ne verrez pas la couleur de 40% de cette valeur. Mais ce n'est pas tout ce qu'il faut regarder, en ce qui concerne la comptabilité de retraite c'est différent, les remboursements en cas de maladie ou d'hospitalisation, les congés, les impôts... tout est différent.Les avantages et les inconvénients doivent être pesés pour que vous choisissiez si vous voulez vous lancer dans l'aventure. Si vous n'êtes pas capables de voir ce qu'il y a de bien et de moins bien dans ce que vous faites, c'est que vous n'êtes pas prêts.

Le salariat déguisé, c'est quand un client se comporte comme si vous étiez son salarié. Si vous tombez là dedans c'est que vous n'avez pas du tout saisi les enjeux de l'indépendance. Si vous faites du salariat déguisé je ne donne pas cher de votre peau, il faut vous endurcir afin de ne pas vous laisser faire. N'ayez pas qu'un seul client, prenez le temps pour relancer vos autres clients et pour prospecter de nouveaux.

Familiarisez vous avec la paperasse. C'est nécessaire.

La paperasse, les contrats, la législation c'est à la fois un fardeau et votre ceinture de sécurité. Oui ce n'est pas bien amusant de lire des articles sur comment monter votre boite et à qui payer des taxes, mais c'est le seul moyen de savoir ce que vous faites. Renseignez vous sur les contrats types, les droits d'auteurs, les pourcent diffuseur si vous êtes à la maison des artistes, n'attendez pas des clients qu'ils vous apprennent comment ça marche.

Ne soyez pas gentil.

Vous n'êtes pas là pour être gentil ou pour vous faire des amis. Vraiment. Des amis, vous en trouverez autrement, et vous en avez sans doute déjà (je l'espère pour vous en tous cas). Vous êtes là pour fournir un service de qualité. Regardez dans les autres métiers, et réfléchissez au votre comme à celui du concessionnaire qui vend des voitures. s'il vous vend une ferrari au prix d'une 206, c'est carrément louche. Ne soyez pas un vendeur louche, ça n'est pas bon pour votre boite.

Si vous faites un "prix d'ami" à un ami, ça vous regarde, mais comprenez que ce n'est pas avec ça que vous pourrez vivre.

Une relation de confiance implique de l'honnêteté.

Faites savoir à vos clients qu'ils doivent vous dire si quelque chose leur déplait et que vous n'hésiterez pas à faire de même. Garder des choses pour soi (pas seulement dans le monde du travail) ce n'est pas sain. Faites comprendre que vous ne serez pas triste si votre travail ou vos idées ne plaisent pas à vos clients. Et apprenez à différencier les critiques faites à propos de votre travail des critiques faites à votre égard.

L'expert c'est vous.

C'est à vous de résoudre les problèmes et de trouver des solutions, pas aux clients. Ils vous paient pour cela. Aussi, ne perdez pas patience si votre client vous sort des énormités, c'est normal, c'est vous l'expert, c'est vous qui vous y connaissez. On ne nous le dira sans doute jamais assez, mais c'est normal que votre client soit sans compétence ou avec de faibles connaissances.

Chiffrez toujours plus que ce que vous estimez du temps que vous prendra une tâche. Il vaut mieux avoir un brin trop de temps pour s'occuper des soucis qu'on ne peut pas prévoir. Soyez certain qu'ils arriveront, même si vous êtes très bons dans ce que vous faites.

Si vous merdez, dites le.

ça arrive à tout le monde, avec plus ou moins d'incidence. Travailler la communication c'est vital, et c'est on ne peut plus vrai lorsque survient un problème. Dites que vous avez merdé quand c'est le cas et réfléchissez à comment vous pourrez corriger le tir. ça montrera que l'on peut vous faire confiance, et c'est HYPER important d'avoir les yeux en face des trous, surtout quand on est plusieurs sur un projet.

Gérez votre planning avec de bons outils.

Gérez vous rendez vous, fabriquez vous des feuilles de calcul pour savoir qui vous avez appelé et quand vous devrez les relancer. établissez votre comptabilité de façon à ce que vous sachiez tous les trimestres combien vous avez gagné et dépensé. Ce n'est vraiment pas compliqué, surtout à notre époque où tout le monde ou presque a accès à internet et à des logiciels gratuits (genre LibreOffice, ou les tableurs dans les nuages).

En terme de matériel, surtout pour les ordinateurs, le plus cher n'est PAS le mieux.

Demandez conseil à votre pharmacien pote le plus calé sur ce sujet avant de vous payer l'ordi le plus cher du marché (voir le paragraphe "rapprochez vous des autres gens"), réfléchissez à vos besoins et donnez vous un mois avant d'investir dans vos outils de travail, c'est aussi important que de vous choisir un logement.

Rappelez vous de ce que je vous disais sur le mec qui vend des voitures, est ce bien la peine de se payer une voiture de sport pour faire des trajets quotidiens maison-boulot ?

L'indépendance c'est aussi pouvoir se déplacer facilement.

Si vous ne voulez pas passer 3 heures chaque jour dans les transports, passez votre permis. Je ne saurai que trop vous recommander de passer le permis moto si vous êtes en région parisienne, car ce n'est pas en voiture que vous gagnerez du temps. Vous pouvez bien sûr faire sans, mais vous verrez vite combien c'est difficile.

S'il vous faut deux heures de transport pour aller à un entretien et deux heures pour en revenir, croyez moi que vous aurez bien du mal à conserver votre peps et à savoir vous vendre, car vous ne pourrez démarcher qu'une personne par jour, et ne rien gagner d'autre par votre travail ce jour là.

Une bonne ressource que je ne peux que vous conseiller de lire au sujet, même si vous cherchez à être indépendant dans un métier différent c'est "le métier de web designer" chez "a book apart".

Je pourrais encore continuer longuement sur le sujet, mais je vous propose de commencer dès maintenant à faire vos recherches vous même.

Et si vous avez des conseils à faire passer, je suis également preneur. En espérant que ça vous sera utile.

Enjoyez!

retour de Venise

2015 07 31 12.11.34

Salut mon petit, tu te demandes ce que j'ai bien pu faire dernièrement qui mérite que je n'alimente pas régulièrement ce blog. Eh bien il y a une explication très simple: je freelance en continu et après un PACS rapide à Villejuif, (n'en déplaise à mes fans) j'ai pris une semaine de vacances en amoureux à Venise. J'ai aussi pu voir le véritable Palais des Doges, wow, such house, very gothique,wow. 

On a visité des tas d'endroits trop choupis, on s'est fait nettoyer les pieds par des petits poissons cleaners, on a pris le vaporetto, l'allilaguna, le taxi bateau, les gelatti, des pâtes à l'encre de seiche, du bar, et du soleil à foison.

 2015 08 02 11.47.26 2015 07 31 12.16.25 2015 07 31 11.01.11 2015 08 01 14.36.07 2015 07 31 12.48.05 2015 07 31 13.31.52

on s'est gavés de bonne bouffe maintenant que j'ai des revenus fixes  (ah la vie de developpeur indépendant) et que je suis davantage mobile, équipé de ma CBF500 édition 2015. Enfin, dans Venise pas question d'avoir d'engeins motorisés autre que des bateauxJe contribue à d'autres trucs, notamment sur github pour les codeux, et pour les autres pensez à zieuter sur le blog de qzine.fr et sur informageek! Je vous fais des bisous et vous dit à bientôt, bonne vacances pour ceux qui en ont, courages aux autres!

Enjoy!

coucou les ptis lapin

salut public, cette demi japan expo était archi torride, pfiou! je suis assez occupé dernièrement car je prends peu de congés avec mes missions de developpeur web. Si vous faites partie de la secte des developpeurs qui bouffent de la ligne de code au petit dej allez donc faire un tour sur mon blog informageekTK. Vous pourrez trouver quelques uns de mes dessins de fesses et autres joyeusetés sur le blog de Qzine, mis a jour entre une et deux fois la semaine. enjoyez, et bonnes vacances si vous en avez!

1er mai, muguet

seal muguet gay meilleur jeu de mots du mois. merci public.

- page 1 de 91