Première visite en Belgeek *o*

Ce qui m’a tout d’abord sauté aux yeux c’est que c’est PROPRE cette ville, rien à voir avec Paris plein de déjections canines, de crachats, de chewing gums, de fumée et de canettes au bord des routes. o_o

Les escalators vont plus vite qu’a paris.

La moyenne de taille de la population est bien plus grande qu’en France, et donc, les portes des bâtiments sont plus hautes, avec les poignées aussi, et ça fait du bien de ne plus avoir à se pencher partout *q*
Pi ils font pas la gueule, ils arpentent la rue tranquillement, ils sont contents de vivre ici, wouaaah *o*

On en a pour notre argent *q* on a moins l’impression de se faire racketter quand pour 4 euros on a le droit a un sandwitch, une cannette et une pâtisserie.
Et côté appartemnts les loyers sont TROIS FOIS MOINS CHERS au centre même de la capitale belge, comparés à ceux de l’hexagone François.

Y’a plein de verdure *q*
(Koyaanisqatsi est un film reposant, et bien utile si vous vous interressez aux phénomènes naturels et humains, ralentis ou accélérés, sans personage principal, ayant « la vie, la nature » pour thématique, et tout du long une magnifique bande son, que je ne peux que vous conseiller de regarder au calme)


Détail amusant: les bordures de trottoirs s’emboîtent comme des pièces de puzzle.

Les rues, en plus d’être propres sont laaaaaarges, mais peu peuplées *o* on respire!


Arrivée en gare de « Bruxelles – midi » après seulement 1h22 de trajet en TGV rouge depuis Paris (et 30 minutes de retard ¬¬).

Sortis de la gare je découvre que les parkings ont des toits de maison.

L’immeuble derrière la gare, un point de repère qui sauvre la vie des touristes en vadrouille. à droite vous pouvez voir un OVNI orange.

Le sac de Shenen est multi dédicacé depuis la Japan Expo 2006.
Un pauvre enfant, dessiné par mes soins, se fait alors écraser à chaque fois que le sac est posé ou sauvagement fracassé contre le sol. « Pauvre enfant »

C’est hauuut, c’est grannnd, c’est choueeeette *o* (rythme ternaire)

à l’intérieur de la gare (on se promène en attendant l’heure du rendez vous avec angie, pi on avait faim), une salle de crucifixion comme l’indique le panneau bleu avec un mec crucifié dessus. Ils ont des drôles de panneaux dans ce pays.

Toujorus à l’intérieur de la gare, un centre commercial est aménagé. Plein de chocolats.

Une boutique qui revendique sa kitsch attitude.

Vue de l’intérieur.

Angie est là \o/
Le temps de se prendre un jus de pamplemousse et un pass de métro / tramway et on commence notre visite guidée.

Albert est partout o_o et encore, j’avais pas vu combien il était là aussi en dehors du métro.

Nous vla chez Angie. Tea time! JE découvre le thé au riz, miam! :3

Angie, très interessée par la culture n_n

La vraie Angie o_o

Allons nous inscrire à l’école Saint Luc section Bande dessinée *o*.(ils sont vils à ne pas accepter les chèques ¬¬ et je suis dingue d’être allé m’inscrire avec des barettes en forme de flowers jaunes dans les cheveux, mais bon ça fait art)
Pour patienter, Shenen et angie se coiffent et se dessinent sur les mains.

Le chat qui gerbe, sur la main d’Angie à gagné une oreille \O/ (jouons aux 41645416 différences)

En quête d’annonces pour un appartement, Angie nous a présenté l’ULB, un complexe universitaire si j’ai bien compris.

Après un tour à l’ULB, Nova nous rejoint. Je le connaissais de paintchats mais je savais même pas que c’était lui o_o

Bon, voilà mon nouvel appart, il à l’air chouette hein *q*

Miam dans un resto chinois qui vendait de la « méduce« 

Angie s’est faite marquer lol sur le doigt. à brandir quand on est trop fatigué pour rire.

Ensuite, allons tester les shooters d’un bar \o/
Là encore j’ai joué au jeu de trouver le nord avant de sortir la boussole porte clé de ma poche et j’ai gagné \o//////

ensuite, on sort dehors (wouah on est troforts !) et on teste les gauffres bruxsmelloises avec les milk shake sous une pluie passagère.
Merci à Angie de m’avoir passé son pti pull Comme je n’étais vêtu que d’un tisheurt, lol mdrrrrr ^_^^^^^^^^^^^^^^ kiss

Pour retrouver Angie land on passe par la voie lactée de la place Albert 2 o_o

Attendons le tramway sur les marches de je ne sais quoi.

On peut même faire de l’art en restant assis.

Ensuite, après un dodo chez Nova qui nous a gentiment hébergés Shen et moi nous voici repartis en vadrouille avec pour mission de se payer des souvenirs avant 19 heures en se réveillant à 14 heures. (il paraît que je dors beaucoup, c’est vrai? :D)

Après s’être faits agresser par des gens qui vous demandent de faire un don pour une association douteuse dont les informations sont uniquement disponibles en flammand, on redécouvre de jour un joli jardin pas loin de la place d’Aber 2, avec de l’eauuuuu *q* et des arbres à moitié peints Oo

Sur cette photo le bâtiment qui est au plus loin en bleu, m’a interpellé. En fait c’était la première fois que je le voyais et pourtant j’en avais rêvé il y a longtemps. D’ailleurs il est dessiné dans le chapitre 1 d’Inter Sub Key, (ouais enfin, ça ressemble, mais l’idée de départ que j’avais pour ce bâtiment ressemblait incroyablement à cette grande bâtisse)en première case à droite au fond.
Tk, le gars qui dessine les trucs qu’il a rêvé avant de les connaître de visu *o*
En plus ce genre de trucs, rencontrer un lieu rêvé, comme j’ai un sens de l’orientation uber trofort, ça m’est arrivé plein de fois et je vérifie de ma boussole que c’est bien ce dont j’avais rêvé. o_o
I’m so extralucide, hohooho.

Albert 2, en face de la voie lactée de la nuit d’avant.


Puisqu’on est à Bruxelles, essayons de manger des FRITES!
avant-après d’un restaurant grec. Notez combien il propose des trucs différents des gryos de Paris – Saint michel.
J’ai gouté des feuilles de vignes fourrées, miam! *o*
Et cette énorme assiette que j’ai pas fini parce que je suis pas habitué à autant en avoir pour mon argent ne m’a coûté que 7euros50. à paris j’aurais eu un kékab sans plus de légumes et une cannette.

Wah des bières colorées en expo dehors *o*

une grande bâtisse fort complexe de son architecture dont le nom m’échappe.

Wouah, des djeunes musiciens. Jouer en dehors du métro cémieux.

Des débouchonneurs décapsuleurs en hommage au manneken pis (et non pas mannequin d’pisse), repérés par Shen, quelle perv cette shen.

Tortue géniale nous avait devancés *o* (évidemment y’a une figurine de fille en tenue légère à côté de lui ¬¬)

Wah des coucoutiers comme y’en a chez ma grand mère *o* C’est beauuuuu!


Hében je croyais que ça serait plus grand ce mannequin d’pisse, huhu.

18 heures, il est l’heure de rentrer vers le thalys retour.
Et ainsi, de la place d’Albert on est rentrés à la gare en portant nos valises parce qu’on est des quiches et qu’on a pas trouvé de tramway, mouahaha.


Cet appart’ là m’a l’air mieux que le précédent.

à mi chemin on a trouvé un grand mégaphone de 4 ou 5 mètres de long o_o


Et ce fut le dépaaaaart. ça va être chouette cette nouvelle vie, me dis-je en dégustant les chocolats bizarres qu’avait acheté Shenen n_n

Ferraslann arriva en gare du nord. prêt a venir dormir chez moi le temps de la Japan Expo qui débutait alors le lendemain.

Voici mon gros butin. n__n

Et avec l’incarnation de la flemme, j’ai nommé « Pépète le chat », rien de mieux pour se sentir chez soi, dans la demeure que j’habite depuis maintenant plus de 10 ans n__n

(je reviendrai te piquer des Blame Angie ;D)

ça va être zuper chouette ces études en Belgique!
Merci pour touuuuuuuuuut! *3*

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *