déménagement

tykayn fr
bienvenue dans mon nouveau site, mettez à jour vos marque pages car ici ça se passe sur tykayn.fr
tykayn.com fonctionne aussi, heh.
Merci à Lauwenmark mon super admin serveur pour sa patience et ses nombreux skills!
Avant j’étais sur un hébergement free, mais ça c’était avant.
Vous pouvez suivre mes strips BD avec le filtre de menu ci dessus: Strips

Bonne lecture! :3

Faire un fanzine avec indesign

InDesign

Vous voulez faire un fanzine avec un beau logiciel de PAO qui va vous éviter des tâches répétitives et vous permettre de vous concentrer sur la création de contenu sans vous fatiguer? Vous êtes au bon endroit! 🙂
Je vais vous donner les conseils qui m’ont vraiment fait gagner du temps pour le fanzine Qzine
Si vous voulez savoir comment monter une équipe et un fanzine en dehors de la mise en page, lisez __comment faire un fanzine en groupe__

Dossiers

Armchair
Rangez tout ce que vous mettrez dans votre fanzine dans un seul et même dossier.
Dans ce dossier, creéz votre document indesign. Les liens vers les images de votre document sont relatives à l’emplacement du fichier indesign, vous vous éviterez donc bien des emmerdes si vous voulez retoucher votre fanzine, et vous pouvez me croire, vous aurez envie de le retoucher après que vous l’aurez imprimé. Votre vous même du futur vous remercie d’avance aussi si vous créez des dossiers équivoques, avec des noms de fichiers éloquents.
Par exemple:

qzine_07
    |__couvertures
    |__decoration
    |__textes
    |__pdf_tests
    |__illus
      |__tykayn
      |__wulfila
      |__pich
      |__...

Le dossier illus contient toutes les illustrations en haute définition, classées par auteurs.

Nommage

STAMP - A Name
utilisez des _soulignés_ (underscore) au lieu des espaces dans vos noms de fichiers, et affichez les noms des extensions.
Quand vous avez plusieurs versions d’un fichier (image, texte, etc…) mettez plutôt un numero de version à la fin de son nom, au lieu de marquer « image_fini.png », car vous saurez bien assez vite que ce qu’on croit fini ne l’est pas vraiment, surtout quand on fait une réédition de fanzine.

Qualité

indd 0004 high quality

Investissez dans la HAUTE DEFINITION! N’ayez pas peur que ça prenne de la place.Travaillez en RVB ou CMJN mais faites le avec une définition de 300dpi MINIMUM. En matière de qualité il vaut mieux trop que pas assez. Vous pouvez aussi convenir de gabarits d’image vide comportant les configurations d’espaces de couleurs et dimensions recherchées, que vos contributeurs pourront télécharger et remplir.

Pour la sécurité de vos données je vous conseille de mettre en place une sauvegarde régulière de votre dossier de fanzine sur un disque dur externe à votre ordinateur, qui n’y est pas branché en permanence afin d’éviter la mort de vos données si jamais votre ordi meurt.
La syncronisation dans un Cloud comme Dropbox, Google Drive, Skydrive et compagnie marche très bien aussi.
Mettez vous un rappel dans un agenda électronique ou faites des posts it. Perso je préfère l’agenda en ligne, aussi accessible par téléphone et qui a l’avantage de ne pas faire tout un tas de paperasse insondable et sans fonction de recherche.

Format de magazine

Choisissez bien votre format (A5, A4, 24×32 cm , 15×15 cm …) car vous ne pourrez pas en changer une fois votre document indesign créé.

indd 0000 nouveau doc

Bords perdus

Pour que votre imprimeur vous aime, donnez lui du vrai bord perdu afin d’avoir des découpes jolies sans bord blanc disgrâcieux autour de vos illustrations.
indd 0006 menu margin
indd 0005 margin et columns
un bord perdu de 6 milimètres est correct.
indd 0009 Layer 1
indd 0008 document bleed
Certains imprimeurs en demandent moins, vous n’aurez qu’a modifier cette valeur lors de l’exportation de votre fichier en pdf, dans la partie marges et bordures / bleed and slug si besoin.

Repères et Grilles

Appuyez sur W pour cacher ces repères et passer en mode aperçu. Ctrl + W vous donnera l’aperçu sur fond noir et en plein écran. Rappuyez sur W pour revenir à la vue avec repères. Très utile pour voir rapidement ce que donne votre fanzine imprimé.
indd 0002 grid
Vous pouvez créer des repères en affichant les règles du document (ctrl +R), et avec l’outil flèche, glisser depuis une de ces règles sur le document. Très utile dans les pages master pour savoir où placer ses textes et ses titres, ou encore mettre un crédit aux illustrations à un endroit régulier dans un artbook. Tout cela afin que vos lecteurs ne meurent pas des yeux en feuilletant votre livre. La consistance et l’harmonie, c’est de la bonne si vous voulez faire un travail de qualité.
indd 0005 margin et columns
Placer des colonnes dans les pages de masters et ensuite y faire enjamber vos blocs de texte par dessus une deux trois ou quatre colonnes vous permettra d’avoir des compositions harmonieuses et régulières.
Vous pouvez également utiliser des calculs architecturaux afin de donner des proportions précises à vos éléments.

Performance d’affichage

Display performance: qualité max. vous permettra de vous rendre compte des problèmes de qualité de vos images. (crénelage, blocs de compression, glitches…) , mais bien sûr ça pompe davantage de ressources de votre machine et la fera ramer si vous êtes équipé d’une bacane un peu vieille. Ne vous inquiétez pas, c’est bien la faute d’Adobe qui fait des logiciels pas du tout optimisés « parce que de toute façon on est tellement chers que c’est pas pour les djeunz qui veulent bosser sur un eeePC, lolololololololool !!!! »

Masters

Gandalf
Les pages master servent à appliquer une apparence a certaines de vos pages.
On les trouve dans la fenêtre des pages, en haut.
indd 0001 menu pages et options

Vous pouvez en créer, et les appliquer à vos pages par un glisser déposer ou un clic droit sur une sélection de nombreuses pages.

Par exemple, dans Qzine nous avons

  • des articles (avec décoration et repères pour placer les tires, sous titres et colonnes de texte)
  • des illustrations
  • de la BD
  • le reste (ours, quiz, édito, sommaire)

Pagination

Dans vos pages master vous pouvez insérer un caractère spécial représentant la page courante.
Faites un bloc de texte, cliquez droit dedans, insérer un caractère spécial > page courante. et hop magie, toutes les pages de ec master auront une pagniation. C’est ty po merveilleux ?
Vous pouvez bien sur mettre un logo ou de la décoration à votre pagination.

Les pages sont déplaçables dans la fenêtre des pages. un petit tour dans le menu associé a cette fenêtre (bouton en haut a droite de la fenêtre) vous permettra d’afficher vos doubles pages sans qu’elles doivent suivre une seule colonne, ceci afin de les réorganiser plus facilement. Méfiez vous quand vous déplacer une seule page au lieu d’une double page ou de plusieurs paires, vous pourriez décaler intégralement le reste de votre document.

Styles globaux

XIII FREESTYLE - LightningHope
Très importants pour ne pas avoir a changer quinze fois le style de vos quinze articles en cliquant dessus un par un, vous vous éviterez bien du souci en déclarant des styles de paragraphe et en les appliquant à vos articles.

Styles de paragraphe

Vous pouvez prendre un de vos blocs de texte et y appliquer des tas de personnalisation: nombre de colonnes, espacement entre les lignes, taille de texte, taille d’interligne de première ou dernière ligne d’un paragraphe (n’entrez pas vous même vos tabulations, malheureux! on a inventé la PAO pour éviter ça ) choix de la police, espacement des caractère, césure (hyphenate en Anglais), ferré à gauche, hauteur de ligne, taille d’indentation pour la première ligne d’un paragraphe, lettrines…

Prenez un de vos textes, insérez le dans votre document indesign. Mettez le en forme avec les outils de la fenêtre de mise en forme, et vous allez pouvoir en faire un style. Une configuration applicable d’un simple clic à plusieurs blocs de texte.
Sélectionnez votre paragraphe personnalisé.
Ensuite, ouvrez la fenêtre style de paragraphe et créer un nouveau style que vous nommerez « articles » par exemple. Vous arrivez dans une fenêtre présentant tout ce qu’on peut choisir pour un paragraphe dans indesign, et vous constaterez que toute votre personnalisation de taille de texte et autres sont déjà entrés dedans. vous n’avez plus qu’a confirmer.
Plus tard, si vous pensez qu’en fait vos articles devraient avoir une hauteur de ligne et une police différente il vous suffira de changer votre style de paragraphe pour que le changement soit appliqué partout dans votre document.

Raccourcis texte inDesign:

sélectionnez votre texte et faites:
ctrl + B , pour mettre en gras: (Bold)
ctrl + i , pour l’italique.
ctrl + u pour le soulignement (underline).

Styles de caractère

Pour mettre en forme des textes présentant les avantages et inconvénients d’un produit, on peut imaginer placer des caractères reconnaissables facilement. Des I pour info, des + et des -. Tout comme pour les paragraphes il existe des styles de caracrtères.

Articles

mimi glyphs free psd
Il est possible d’insérer de longs textes s’étendant sur plusieurs pages, dans plusieurs blocs de textes.
Imaginons que vous avez un récit de 5 pages dans votre éditeur de texte préféré, à côté de indesign.
Créez votre bloc de texte dans indesign, copiez collez votre texte de 5 pages dans ce bloc. Vous remarquez qu’un signe + rouge dans un carré rouge apparaît en bas à droite de votre bloc de texte, cela signifie que le bloc contient du texte qu’il ne peut pas afficher à cause de sa taille trop petite.

En cliquant sur ce plus rouge, votre curseur prend la suite du texte, que vous pourrez placer dans un nouveau rectangle de texte, et celui ci sera la suite. Ainsi de suite.
Toute l’info sur ce principe sur le site d’aide officiel d’adobe

Vos textes peuvent bénéficier d’une suggestion de correction (par souligné rouge et vert), si vous leur appliquez la langue Française, grâce à la fenêtre d’édition de caractère.
Sur votre clavier, deux touches « entrée » sont à votre disposition. Celle près des lettres crée une nouvelle ligne, celle dans le pavé numérique crée une fin de colonne.

Variables de texte

Modifier du texte selon son contexte.
Par exemple, la variable Dernier numéro de page affiche le numéro de page de la dernière page du document.
http://help.adobe.com/fr_FR/indesign/cs/using/WS6A9BE096-77B2-4721-9736-797C4912B6C9a.html

Texte VS rendu imagé

Bokeh
Il est préférable d’insérer des textes réels dans indesign plutôt que des rendus pixellisés de ces textes afin de pouvoir en tirer une qualité et une lisibilité maximale à l’impression.
Un gabarit de document texte à donner a vos rédacteurs vous évitera de recréer des mises en forme qui ne passent pas au copier coller. Faites vraiment des gabarits, vous gagnerez en cohérence et un temps énorme.
Prévoyez une grande marge intérieure et une taille de texte à respecter.
Certains de nos contributeurs préfèrent styliser leurs pages de A à Z et nous fournir un rendu en format d’image. C’est pratique pour la fidélité (si le format est parfaitement bon), mais très fâcheux si on veut corriger une faute, un mot répété, un texte qui se superpose maladroitement à une image, et on perd en qualité de lissage du texte. De plus, il y a de grandes chances que vous obtenier une maquette inharmonieuse si chacun met une identité graphique différente.
Parlez-en à votre pharmacien avec vos contributeurs.
Gardez toujours les versions avec les objets vectoriels et les calques séparés.
Si vous radinez sur l’espace disque vous allez vite le regretter 😉

sécurité des données textes

Sherlock: Security
Faites stocker vos textes dans un cloud capable d’éditer les fichiers en ligne, tel que google drive.
Celui présente l’avantage énorme de pouvoir éditer un fichier à plusieurs personnes à la fois, et de conserver un historique de chaque modification.

Fidélité de contenu

Si vous avez un rôle de maquettiste, veillez à ne pas modifier les retours à la ligne dans les textes proposés, ça fait mal au petit coeur des auteurs et ça rompt les rythmes. Si vos auteurs vous fournissent des pavés de texte sans retour à la ligne il faut les fouetter.
Chez Qzine nous nous sommes données comme objectif aux articles d’utiliser la police Calibri en 9pt, (après impressions test, on peut faire plus petit tout en restant lisible sur du A5, mais c’est plus confortable de voir plus grand) avec un style de paragraphe perso.

Détails

half asleep-details
corrigez les ligatures et les glyphes (oe en une seule lettre) grâce à leur fenêtre dédiée (fenêtres > text et styles > glyphes) , mettez des accents aux titres qui en ont besoin, vérifiez que vous n’avez pas oublié de majuscules et d’espaces après les virgules.

tableaux

Les tableaux (menu insérer > objet) sont fort pratiques pour montrer des statistiques et des données, mais peu utilisés dans des fanzines de dessineux. Je vous conseille ce tuto de chez psill.net (fait par mon ancien prof d’infographie de Saint Luc Bruxelles) si ça vous intéresse.

Import massif d’images

Container
Des scripts d’automatisation permettent d’importer toutes les images d’un dossier tel qu’une image par page aparaisse.
http://indesignsecrets.com/import-folder-full-pictures-page.php

table des matières

Periodic Table of Storytelling
On n’a pas besoin d’écrire nos sommaires à la main et de se taper une galère monstrueuse dès qu’on change l’ordre des pages pour que les titres correspondent aux numéros de page.
Grâce aux styles de paragraphe, nous pouvons créer une table des matières listant tous les textes correspondant à certains styles.
C’est pourquoi il convient de bien nommer ses styles de paragraphe.

  • articles normaux
  • grands titres
  • sous titres
  • notes (petits encarts d’infos cadeau)
  • question (pour les interviews)

Pour générer la table des matières il faut aller dans édition > table des matières
puis sélectionner les styles de paragraphes correspondant à ce que l’on veut mettre (pas les sous titres des articles par exemple, juste les gros titres), appuyer sur générer, et cliquer là où l’on veut afficher notre sommaire (dans un bloc de texte).

Ressources

The little River
La plupart des choses que j’ai appis pour gagner du temps se trouvent sur video2brain, Adobe TV un site rempli de tuto en Français ou en Anglais, en demandant à google « astuces indesign » ou « indesign secrets » et en essayant des trucs dans les recoins des menus et de la configuration.

Read The Fucking Manual

RTFM. Srsly.
Lire un bouquin peut éventuellement vous apprendre des choses.
N’oubliez pas que la plupart de vos questions ont leur réponse sur le site d’aide en ligne de indesign, version par version. Vous pouvez aussi accéder à une grande partie de cette aide avec F1.

Voili voilou, ce tuto est terminé. Si vous arrivez à faire des merveilles avec j’en serai tout plein rempli de joie, bande de moules!
Et si vous avez des conseils et astuces à faire passer, faites péter! :3

art en rang

peut être vous est-il arrivé de vous demander ce que c’était que cet ordre numéral à la con dans lequel sont classés les arts.

premier art : architecture
deuxième art : sculpture
troisième art : peinture
quatrième art : musique
cinquième art : danse
sixième art : poésie
septième art : cinéma
huitième art : télévision, art dramatique, photographie (Incertain)
neuvième art : bande dessinée
dixième art : jeu vidéo, jeu de rôle, modélisme ferroviaire (Incertain)
onzième art : art numérique, multimédia (Incertain)

(source)

(XIX e siècle) Hegel, dans son Esthétique (Vorlesungen über die Ästhetik, Leçons sur l’esthétique, 1835–8), classe les arts selon une double échelle de matérialité décroissante et d’expressivité croissante. Il distingue ainsi cinq arts, dans cet ordre : architecture, sculpture, peinture, musique et poésie.

La seule bonne raison de numéroter les arts autrement que dans des intérêts historiques (par ordre d’apparition) serait celle de réaliser des raccourcis d’écriture. Autrement dit, les SMS ça fait bien longtemps que ça existe et que ça ruine la communication aussi puissament que les acronymes. Pas seulement avec Voltaire qui écrit « G a » en réponse à une invitation scryptée de Frédéric II de Prusse, qui voulait dire « G grand a petit => j’ai grand appétit », le brouillage du langage est un jeu qui date de la nuit des temps.

Il est d’ailleurs amusant de constater que les lieux dans le monde possédant le plus de langues parlées différentes sont des endroits où très peu de personnes sont beaucoup à habiter à proximité tout en parlant une langue différente. Sur certaines îles on peut rencontrer des gens ne parlant la langue de personne d’autre au monde, tous les 2 kiomètres.

C’est ainsi qu’il ne faudrait pas se méprendre sur les façons de parler des djeunz de nos jours, ils ne cherchent aucunement à brouiller les pistes où à défigurer la langue de Molière, c’est une façon de signaler qu’on appartient à un groupe, de la même façon que l’uniforme est porté dans l’armée ou que des tribues d’amazonie se dintinguent d’autres tribues en se dessinant des tatouages.
Sur ce je retourne voir mes cours d’anthropologie qui n’ont vraiment rien à voir avec tout ça mais qui expliquent pourquoi tout le monde en Europe de l’ouest trouve que ça fait super chic tip top la patate d’avoir des vêtements aux couleurs ternes.

En bonus, voici comment on fait tout pour que chacun ait une estime de soi et une tolérance la plus basse possible: confondre estime de soi avec égoïsme, amour propre avec narcissisme. Décrire le bonheur comme une chose après laquelle on court mais qui n’est pas faite pour être vécue plus de 2 secondes. Faire croire qu’il existe des choses qui se font et d’autres qui « ne se font pas » et donc que toute personne sortant de ces cadres est fondamentalement dangereuse. Ainsi, on apprend que toute personne ne pensant pas comme nous ne mérite pas d’être traîtée humainement et cette idée est relayée dans de nombreux films. Qu’il existe des gens intelligents et d’autres qui sont irrécupérables. Des bons, et des méchants qui sont l’un ou l’autre parce que c’est comme ça qu’ils naissent. même l’amusante ritournelle « quand on est con, c’est pour la vie entière » se prête au jeu.

L’éducation en prend un coup. Pourquoi chercher à éduquer si de toutes façons les idiots ne peuvent pas devenir des gens bien? Et pourquoi se faire chier à être tolérant où à instruire les gens que l’on croise dans notre vie si on est pas professeur? Il vaut mieux se moquer des autres le plus souvent possible plutôt que de leur faire partager le peu de connaissance dont on dispose et la joie ou l’engouement que le sujet nous apporte.il vaut mieux rendre jaloux plutôt qu’être jaloux, c’est tout ce qu’il nous reste quand on s’efforce de croire que le bonheur c’est pour un autre jour.
« si y’avait autant de gens aussi heureux que moi le monde serait bien meilleur vous pouvez me croire » disait un vieux monsieur fâché à une hotesse de supermarché.
Clairement il était super heureux, houla, ça oui.

Dédicaces sur fanzines

Un peu de dessin, mais pas des miens pour cette fois. Mouhaha!
Quelques dédicaces issues des conventions de cette années et de l’an dernier.

Orphee, qui déboite du poney.
DSC08349
Pich, la reine des princesses :3
DSC08344
DSC08348
DSC08345
De la pin up du fanzine Pin Up avec ces chères Willow, Pikila et Marion.
DSC08347

La Darjeeling clockwork compagnie avec Hachi ko, Rakiah et Kira. Les vaporeuses Owi ladies.
DSC08350
DSC08351

DSC08353
DSC08354
DSC08355
Et celle qui boit de l’encre de copics au petit dej et qui a compris que les boobies c’est la vie, Mariposa Nocturna.
DSC08352
Ah tiens, ma tirelire me rappelle qu’il faut que je trouve pluuuuuuusse de boulot si je veux pouvoir en récolter davantage aux prochaines conventions qui arrivent bientôt *-*
Par exemple les 10 et 11 Septembre je serai à Harajuku dans le parc de Bercy (M14 – cour saint émillion) pour vendre les fanzine !Q http://qzine.fr. ainsi que des dessins à la demande. Youplaboum! Enjoyez donc ce joyeux mois d’Aout.

URL maker, application PHP

aide urlm

Il y a peu je parlais de bloguer avec flemme (et non pas avec femme) grâce à un petit script que je me suis construit qui m’évite de taper les adresses de chaque image quand je veux faire un post de blog ou de forum comportant plein d’images.

Je peux aussi choisir de demander un lien hypertexte vers une grande version des images, le tout sans avoir a écrire les URL
J’ai donc avancé tout ça pour rendre le bazar fonctionnel au public et de lui rédiger un mode d’emploi, puis de mettre en place une démo en ligne. 

URL maker, application PHP apperçu 

C’est donc une application php de 250Ko qu’il suffit de dézipper sur son serveur perso (vive le FTP),
ensuite configurer en réécrivant une seule ligne dans le fichier config.php (l’adresse absolue de votre URL maker sur votre serveur, donc qui commence par http:// ) et c’est bon, vous pourrez placer vos dossiers plein d’images dans la hiérarchie pour voir le miracle de la flemme s’accomplir.
*0* C’est ti pas merveilleux?

Bien sûr c’est une appli qui pourrait être améliorée, surtout au niveau des rapports d’erreur, des possibilités ou du bling bling visuel. (J’ai déjà quelques idées mais je vais m’occuper d’autres projets pour le moment) Mais d’ici à ce que des blogueurs comprennent à quoi ça sert et comment s’en servir ça me permet de montrer quelques compétences et d’en apprendre d’autres.

URL maker version 1, ça se trouve dans mon portfolio, http://artlemoine.com section Free DL.

Enjoyez bien *0*

Tuto pour bloguer avec flemme

Quelques pistes pour s’éviter des tâches répétitives en tant que blogueur d’images et de dessins; Je me suis dit que ça pourrait en intéresser quelques uns.

Si vous ne tripotez pas le php et que ça vous fait peur vous pouvez allumer un cierge avant de voir la suite de ce billet 😀 Ce tuto n’est pas rempli de code, c’est plus une façon de s’organiser qui évite de copier coller des tas de choses. Chose que je ne fais plus depuis que j’ai écrit ce script en octobre 2008. script qui n’est pas publiable pour le moment,

Cliquez pour voir en plus grand
tuto
Par ici pour les autres tutos que j’ai fait

Notez que la fonction scandir() ne fonctionne que sur le même serveur que la page qui l’exécute. Et ouais.

Pour donner une application exploitable sur d’autres plateformes que Dotclear ou des forums il faudrait que je me renseigne sur comment s’organisent blogger ou wordpress. Mais si vous tripotez un peu le php et le JavaScript vous gagnerez un temps fou à voir comment on peut s’éviter de retaper chaque adresse d’image,

Enfin, comme dit le tuto, je suis toute ouïe si vous connaissez des trucs dans ce genre pour bloguer avec plus de flemme 🙂

BD finale – Stase dans une boïte

Voilà la BD finale en 15 pages.

Un homme dans le coma trouve des boîtes numérotées par terre. Quand il en ouvre une c’est un souvenir d’une année de sa vie qui lui apparait. Un souvenir pénible, gênant, étrange.
toujours plus dépité de toutes ses années il parvient à entendre à travers son coma que sa femme veut l’euthanasier…

La stase n’est elle que dans la boite ou dans l’appréhension du monde qui nous entoure? C’est la réflexion que propose cette histoire au graphisme simple et aux diverses ambiances imbriquées.

En rappel à toutes ces fois où l’on s’est dit qu’on devait agir sans pourtant le faire.