Archives mensuelles : janvier 2010

Les débuts de scénario d’un best-seller

Wouh! presque une vraie note de blog où on verrait plein de fois la même image avec juste des textes qui changent à côté *_* ouais presque!

J’avoue, certains des conseils de Monsieur Profession Critique (qui a un chapeau ridiCULe dans ce strip) sont de vrais conseils pour l’élaboration de personnages quand on veut écrire une histoire.
Enfin, comme tous les conseils qu’on peut voir en cours, on a été aussi prévenu qu’on peut avoir une histoire intéressante / qui aura du succès san qu’on suive forcément à la lettre ces conseils, voire si on les sabote. Pas besoin d’une histoire originale pour avoir du succès, regardez Avatar ou les séries de films de Vampires qui cartonnent en ce moment. \o/

Musée Horta 2010

Victor Horta (25 rue américaine, Saint-Gilles) a son musée plein de mobilier et d’art nouveau, (un grand succès à Bruxelles dans les rues, les arrêts de bus et les bâtiments) que les élèves de BD visitent gratuitement en cours de dessin. Voilà ce que j’y ai fait la semaine dernière.

La maison de Horta comporte une des premières chiottes à levier au monde. On peut y lire sa marque « the crapper » , d’où provient le mot « crap » qui signifie déjection dans le langage vulgaire. Merci aux erasmus Anglaises pour ce moment de culture.

Koan Koan, dit le canard


Quelques recherches pour mon projet de BD sur les animaux et le bouddhisme. Merci à Codenmark pour son aide sur le chan IRC de ailesse où on discute en Anglais parce que c’est bien plus international que le Flamand (et qu’on a pas besoin de tenir sur une jambe), serveur qui héberge le fanzine !Q et son forum que je gestionne. 🙂

« Un kōan peut aussi prendre la forme du compte-rendu d’une discussion célèbre entre deux maîtres du chan (ou zen). » lol , chan masters
<@Codenmark> Ailesse: This is going to be a Koan.
<@Ailesse> Codenmark: No, this already is a Koan
<@Codenmark> It will be, then it is, but now it was, isn’t it strange, Ailesse?
<@Ailesse> No, for every strangeness is part of the Buddheity.
<@Codenmark> (This Koan was kindly offered to you by the two Chan Masters of #ailesse.)





Au bar avec Pacotine aka Angie

Il y a fort longtemps de cela, quand j’habitais encore en kot, avec Pacotine on s’était fait une session de dessinage dans un bar de la chaussée de Charleroi à Ma campagne, petit bout de Bruxelles région.


Dédicace à Aude chu land pas loin de la ville de « Mescoules – le petit bout » , une ville qui devient tout de suite rigolotte si on rajoute quelques lettres.
Bien sûr avec Angie on parlait de !q et d’archéologie, mais aussi de projets artistiques telle que la gay attitude à travers l’Histoire.
/me fouette Angie.

Bouddha, c’est le crocodile qui ne se lèche pas le dos

Une histoire comportant une phobie et des animaux.
C’est le thème de notre prochain travail de BD en 6 pages. Je sens que ça va être très fun à réaliser avec les koans Bouddhiques et la coloration à intensité maximale en Noir & Blanc + une teinte.
Mes stages clandestins en académie avec Philippe Cenci et sa joyeuse troupe de Belges m’ont bien motivé dernièrement, c’est super de voir en live des grande planches de BD et d’avoir des conseils très précis pour s’améliorer *_*
crocodile pleure et lapin
ours bulle
ours gros
croco et scorpion
zen ours croco meditation bronzette seieste
« je dors pas je médite »

L’argent du beurre et le sourire du modèle de nu

modele nue 1
Certains modèles se cassent le ku pour avoir des poses originales. Certains complexent, d’autres sont hypersociaux, racontent leur vie quand ils étaient encore des êtres humains (les modèles sont des entitées qui n’existent plus une fois qu’elles ont éteint le chauffage) et font des cascades avec leur support. Tous cachent leurs pieds plus ou moins volontairement dans le drap.
Les pieds ça doit être un grand tabou des modèles. Un peu comme la croyance répandue que s’habiller en noir est forcément lié à thanatos et confère une classe d’arme sexy.
modele nue 2
J’avoue, ces textes de commentaire ne sont pas réellement en rapport avec les images.
L’autre jour un couple m’avait commandé un dessin de nu que j’ai réalisé chez eux. Ils ont été étonnés de voir à quel point voir de la peau nue et des attribus féminins dans leur plus simple appareil ne semblait pas me faire d’effet. « l’oeil du technicien », un peu comme l’oeil du tigre (nous précisons aux membres de la SPA que personne n’a retiré d’oeil à un tigre et s’en est senti si inspiré qu’il en a fait une chanson qui a eu un peu de succès).

modele nue 3
Nos grosses vannes de beauf ont réussi à faire sourire notre modèle. Et ça c’est une victoire qui contribue à la paix dans le monde.
s’chool de voir de nouveaux modèles de corpulences bien variées jusqu’aux oreilles \o/