Archives mensuelles : février 2010

Janvier et Février 2010 en images

Magnifiquement prises de mon téléphone portable dont j’ai découvert qu’il était capable de faire des panoramiques en alignant 3 photos tout seul.
Janvier aura été le mois où Reg l’elfe qui n’habite pas à Paris, m’a invité au resto Japonais du centre commercial de Boulogne Billancourt.
DSC00335
miam *q* !
DSC00336
En Belgique, Angie et Karam m’auront fait découvrir leur recette d’apéro de la mer avec des crevettes piquées à la menthe et au gros radis blanc phallique.
DSC00340
Chez moi, VLC media player se promenait en marchant sur l’eau ainsi qu’une barrière. Je prenais en fait en photo un véritable pti renard trop mignon qui se balladait dans le golf, dans les arbres près de l’eau à gauche dans l’image.
DSC00341
Vacances de Février, Vendredi dernier en attendant une certaine râleuse étoile à la gare de Lyon, j’apperçois une bestiole farouche entre les rails des TGV. C’est un chat. (ça vous manquait que je poste des photos de chats hein avouez).
DSC00342
Métro de Baaaaaaaabylooooone comme le chantent Tryo, on peut voir en cage des nains de jardins ou des peluches tout droit sorties de poneyland. Comme vous ne pouvez pas le voir ici à cause des fucking visiteurs.
DSC00343
Ce weekend dernier était le moment de visiter les portes ouvertes de l’école d’animation Parisienne LISAA.
DSC00344
Y’avait quelques beaux trucs, principalement dans cette pièce avec de grandes impressions d’images mêlant 3D et peinture numérique sur logiciels crackés.
J’y ai rencontré Blueye, heu non, Silverfire. Pour la peine avec Reg, ma soeur, une singlerie (?) a elle, ma mère. On a réuni Sandrachan et Blueye pour aller voir du côté de Opéra.
DSC00345
Ceci est un café à 2.60€ , non loin de la rue Sainte Anne qui fourmille d’échoppes et de resto Japonais, pris en attendant qu’il soit assez tard pour se faire un resto.
J’ai eu la joyeuse idée d’inviter Neko à nous rejoindre, mais considérant l’heure je ne l’ai pas fait (alors qu’elle était tout à fait disponible selon ce qu’elle m’a dit ensuite 😀 ça fait plaisir de voir des gens qui sont prêts à sortir sans préavis de 2 semaines).
Nous avons donc envahi le Higuma qui, en plus de disposer de véritables MANGASSES en version Jap, servent les plats encore plus rapidement que les couverts 😀
pi ils donnent l’addition avant même qu’on la demande. Ce qui est compréhensible en voyant la grande file d’attente derrière qui était bien longue comme un bassin de piscine.
Enfin c’était bien bon. Note pour la prochaine fois: penser à demander à emporter le reste de mon plat.
Un resto Jap pour 10 euros un samedi soir c’est trop de la boulette! *-* (merci à ma mère de m’avoir invité \o/ )
J’ai pu voir le film Very bad trip (Hangover en VO) où j’ai eu l’agréable surprise de croiser aber le miliardaire qui se moque avec une voix aiguë des gens moches à barbe.
DSC00346
Voici quelques miams de retour à la maison le Dimanche. à gauche une brioche fourée aux haricots rouges, à droite un flan au chocolat. étoile ku étoile!
Enfin, tout ceci fait ronronner pépète le chat comme une vieille:
DSC00348
C’est une année qui commence bien, ma foi B-)

Anniv Lauwenmark


Que d’émotion pour son anniv passé chez moi dans mon canapé qui craque mais ne casse pas, avec l’Italie conquérante qui a pu déguster mon spécial gâteau au chocolat en béton.
Voici donc le code source de la carte de voeu que j’ai réalisé pour notre cher administrateur du serveur du forum !Q:

1. 2. $gros = array(« Gros », »Yann », »Lauwenmark », »Codenmark », »Playenmark », »Gros|zZz »);
3. echo » Jouyeux anniversaire $gros ! »;
4. ?>

Les geeks les plus perspicaces comprendront que ce code n’affichera pas les quelques pseudos de Gros répertoriés de la ligne 2. Si vous trouvez le bon code pour ce faire, vous gagnez le prix de la personne qui passe trop de temps sur ce blog.
Ceux qui ont en plus cliqué sur l’image pour télécharger le code avant de lire cette ligne sont vraiment graves o_O

Soirée communiste


Faire d l’anthropologie durant une soirée est révélateur qu’on est crevé, c’est bien normal à 5 heures du matin alors qu’on est arrivé la veille a 21h.
Donc, le concept de soirée chez les djeunz de nos jours est communiste pour les raisons suivantes:

  • On tamise la lumière afin de moins se voir pour moins se distnguer. C’est aussi pour ça qu’on préfère festoyer en soirée, la nuit est propice à cette uniformisation.
  • On fume pour unifier les odeurs, les goûts et les parfums de chacun qui deviennent alors masqué par une odeur uniforme.
  • On boit pour diluer la raison et nous plonger tous dans le même rêve éveillé.
  • On danse pour devenir une partie des danseurs de la soirée et rendre notre gestuelle semblable à celle des autres.
  • On met la musique assez fort pour ne plus pouvoir percevoir les voix, afin que tous adoptent le langage du corps.
  • Et alors que tous les autres sens sont atténués, le sens du toucher est proportionnellement favorisé.

C’est fou quand même ce que c’est bien organisé cette rébellion de djeunz qui généralement se revendiquent contre l’ordre établi et l’uniforme.

Mais sinon j’ai passé une soirée sympa hier. 🙂

apperçu BD – Les larmes de miel

Vouala un apperçu de la couleur (juste en 1e page) et des 6 planches sur lesquelles j’ai reçu de bons conseils. Cependant je crois que les koans Anglais que dit le crocodile n’ont pas été reconnus par les lecteurs. Enjoy!







(la suite contient du spoil sur ces planches)
Enfin cékoul:

Denis, un prof de BD m’a dit que mes dialogues fonctionnaient bien, et que c’était assez chouette même si y’a un truc que j’ai pas réussi à faire comprendre. Tout ceci est voué a être retouché bien sûr, même si j’essaierai de garder une ligne aussi simpliste.
Va y avoir du sport.
ça m’a fait marrer qu’on m’ait fait remarquer plusieurs fois qu’on comprend bien que le croco ait envie de tuer l’ours, « parce qu’il est vraiment chiant » héba bravo dites donc! 😀 S’il fallait tuer les gens qu’on trouve vraiment chiants y’aurait pu d’êtres humains depuis longtemps.
Marc, un des profs m’a dit que je m’étais vraiment amlioré en découpage et qu’il trouvait que dans mes BD de cours y’avait une espèce de philosophie mystérieuse à chaque fois.
Ce qui est marrant c’est que l’an dernier pour ma bd avec le thème des cérébrolésés il disait qu’il y avait une espèce de violence en moi. 😀 Et toi public t’en penses quoi ?