Archives mensuelles : novembre 2010

Demotivational stuff

wipeout demotivational

Si certains parmi vous ne connaissent pas cet excellent jeu (sorti sur Playstation 1) de course de vaisseaux anti gravité qui se lancent des vagues de route et des coups de mitrailleuses avec un rendu vectoriel à partir de je sais plus quel édition, ça c’est fait.
whip girl
graphism

les 24 h de la bd 2011

les 24 h de la bd: Les inscriptions seront ouvertes du lundi 15 novembre à partir de 10h, jusqu’au 14 janvier minuit.
http://www.24hdelabandedessinee.com/public/
Allez zou les dessineux qui aiment les défis, on va s’inscrire! *o*

Cette année j’espère être présent à Angoulême pour toute la durée du festival. Je suis pas certain que le fanzine !Q y aura un stand vu que le prix de la place est assez énorme mais ça vaut peut être le coup vu la fréquentation du site à ce moment là 🙂

Mais non je floode jamais

Rhololo! que de projets en ce moment, que d’activités! (enfin y’a pas besoin de ça pour que je floodise par ici, mais on dira que c’est pour ça cette fois ci)
Une BD d’alcolo en mille morceaux adapté d’un texte de James Frey (que vous connaissez tous hein !! moi non plus)
alcolo couleurs bd
Copie de alcolo couleurs bd
godzilla story peview
l’histoire avec Godzilla continue, j’ai fait la page 2 youpiii!
poney couque de dinant
J’ai commencé a manger un poney (ça ferait un bon titre de conte, à l’heure où « les grands méchants loups symbolisent le violeur  » de ce que j’entends en cours de gravure sur métal… » ont une grosse queue poilue ») amis de la poésie, bon matin!
Jme ferai bien une bonne tranche de pain moelleux croustillant mais pas qui explose partout comme sur cette photo que j’ai pris pendant un jour de ravitaillement familial en famille:
baguettes de pain francaise P080910 15.03
comme dirait Simon mon ex camaraz Belge de classe de BD « mais ouais les Français ils font un putain de bon pain, ça j’y croyais pas jusqu’à ce que j’en goûte! je me suis dit mais … je? putain ! c’est trop bon!! *O*)  » < / propagande> Et pourquoi pas de l’Ubuntu cola?
ubuntu cola
Diantre.

Salon des arts ménagers 2010 Charleroi

Cette année l’Irlande était à l’honneur, ce qui m’a permis de goûter le fudge, une spécialité entre le chocolat, le nougat,t la pâte d’amende, et la crème de friteuse, mais avec un bon goût bien miam.
salon arts menagers charleroi (1)
miam du fudge!

salon arts menagers charleroi (2)
ooooh une machine à laver le linge disséquée *o*
salon arts menagers charleroi (3)
et une autre tunée aux néons bleus et transparente. (rien à voir avec les animaux domestiques de Pacotine, les vaches hublot et les chats perlipopette. et les pandas aussi…)
salon arts menagers charleroi (4)
hmmm chaipas trop ce que c’est, on dirait du nougat *Q*
salon arts menagers charleroi (5)
des cuberdons \o/ j’ai voulu savoir ce qu’il y avait dans les originaux mais apparemment, l’original est un fruit… ou un parfum.
salon arts menagers charleroi (6)
gaaaaaaaaa *q*
salon arts menagers charleroi (7)
Et puis faut pas déconner, on était venu avec nos entrées gratuites fournies par Lauwenmark, surtout pour profiter du bar le plus long du monde \o/ (note pour la prochaine fois: y’a happy hour entre 11 et 12h :D)
nous avons donc testé les bières suivantes:
Kastel rouge, Deus, Moinette, Pêche mél bush, et heu après je ne me souviens plus *o*
salon arts menagers charleroi (8)
ceci est un cul de Kwak.
salon arts menagers charleroi (9)
les cuberdons sont disponibles en une vingtaine de goûts et de couleurs.
salon arts menagers charleroi (10)
salon arts menagers charleroi (11)
j’ai donc ramené une bouteille de noisette café de la distillerie artisanale Gervin, des cuberdons, et du Sirop de liège poire abricot, parfait pour un pti dej! (enfin, pas la bouteille à 22%, mais hum… mvoyez!)

Bouteille message à Saint Luc

bouteille mystere (1)
sous un escalier d’un bâtiment de l’ESA Saint Luc de Bruxelles, un alcoolique acolyte et moi même avons trouvé un énigmatique message enroulé dans une bouteille en verre bleu, inscrit au dos d’une photo.
bouteille mystere
voici donc la photo déroulée. au dos on pouvait lire qu’il était difficile d’enlever le message de la bouteille quand il était enroulé trop grand. quelle lucidité a eu le type qui a écrit ce message à l’attention du lanceur de bouteille à la mer!
Pareillement je me demande pourquoi dans ce pâté de bâtiments scolaires on trouve des poteaux en face des portes, pourquoi certaines portes sont en hauteur et donnent sur un fossé de plus d’un mètre cinquante… Philippe Cencci, prof de BD en cours du soir m’avait juste dit que ce bâtiment avait été construit par les élèves en architecture à Saint Luc.
Les ont ils construits en même temps qu’ils suivaient les cours? Faisaient ils les cours dans la boue avec des parapluie?
Que de mystères cette école recèle diteudonc!