Inauguration de la catégorie Webcomics – Bad trips Micanou

En fait il revenait d’une convention où pour entrer il fallait
avoir certains critères physiques, en l’occurrence, être blonde à forte poitrine

 (flashback)

C’était…

D’ailleurs DJO s’est cosplayé !

8h00.Micanou se réveille du haut de sa mezzanine,(bon
réveil) tout à fait ready pour une journée de rêve.

Il sort de chez lui pour aller en cours et 
trouve dans sa boite aux lettres des grosses enceintes qui’il avait commandé il y a de cela à peu près six mois.

(flashback)

et donc:

Pendant ce temps, Flumble Boulet Olivier au café dès le matin,
réfléchissait à son avenir auprès d’un gars gérant

 une agence d’embauche qui passait dans le bar par
hasard. Il le reconnut à sa casquette et entama la discussion.

8h45: A peine arrivé en cours en retard, Flumble Boulet
Olivier disait que dla merde en posant insolement des questions cons.

 

8h50: DJO: rien à faire.

 

9h00: En plein cours, TyKayn perd son stylo
mystérieusement…

9h10: Aber qui n’avait pas cours de la journée faisait
un horrible cauchemar.

9h11: Aber part, avec sa natte de une nattaber
de long, sauver le monde après avoir enfilé son costume dark en ayant
pour noble quête d’en éradiquer Boulet, pour pouvoir enfin dormir tranquille.

Pendant ce temps là, au Lycée. Micanou me donnait des conseils
en cours.

Olivier avait eu une forte émotion.

et il fit un…

9h32: TK tente de sortir du cours comme un ninja parce
que bizarrement une odeur nauséabonde s’étend dans la piece.

 

10h00:Mais Micanou le force à assister à un concert de
Bas-Rock, improvisé avec son équipe.

Pour cela il avait des arguments convaincants.

…et donc, dans un lieu approprié…

….se déroulait le concert.

Micanou chantait

10h01: Le public à effectif réduit (TK tout seul)
proteste devant cette horreur. (lancer de grenades) Pacman intimide alors le
public… qui s’enfuit.

Micanou s’y est mis aussi.

Il me marcha sous le pied

J’ai même réusii à esquiver le vigile de la porte de sortie.

Pour compenser ce concert minable,avec Pacou on alla danser sur une vraie
bonne musique.

En sortant de là j’ai vu un truc pas possible.

pour faire semblant de rien, je regardai alors vers le ciel…

Mais là encore il se passait un truc pas normal.

Et voici ce qui en tomba:

 

10h29: DJO, rien à faire,encore. (C’est lui qui a
balancé l’enclume depuis les nuages)

10h30: séchage de cours. En arpentant le chemin qui
intercède entre le Lycée et chez moi, j’aperçois un de mes voisins jeter
nerveusement son chat par la peau du cou.

10h31: J’ai vu un mer défoncé, un « BOB »… mais
Japonais dans la rue. Il a dit « ééé otchan »(=yeaaah man).

12h00: TK: Miam du midi,avec ma grand mère.

Après manger je partais pour le lycée mais sur le chemin y
conduisant j’ai vu un bison avec un futt.

En voyant ça je me suis rappelé que j’avais un porte bonheur
dans ma pocha avec un proverbe dessus.

 Hum! ça m’a donné envie de faire du séchage de cours jusqu’a la
deuxième récré de la journée.

Vagabondant à tout hasard j’ aperçut dans la rue,  link, qui se faisait espionner
par un paparazzi.

En me voyant, il posa pour tenter de me charmer.

Prendant ce temps, Aber n’avait pas trouvé Flumble, il
retourna alors chez lui parfaire une autre mission.

au meme moment Micanou exposait son opinin sur les cours,
qu’il était en train de sécher.

Le passage aux chiottes l’a remis d’aplomb de sa nuit, il
était super décidé à accomplir sa mission.

13h00: Micanou va tranquillement au cinéma regarder un
film de [tuuuut] pendant l’après midi plutôt que d’aller en cours.

15h28: DJO, rien à faire

15h29: Retour au lycée.

15h30: Récréation. Je surprends un truc étrange
m’observer avec un regard de pervers. C’est lui !! (Il s’est fait recaler par
l’agence d’embauche)

15h35: Fin de la récréation. Olivier attaque alors une
célébrité de la cour: Link. Micanou qui passait par là, lui mit une bombe dans
la capuche en cadeau (gratuitement).

En effet, flirter avec link sans l’accord de Mario est un acte
très grave.

17h 35m 01s: Dieu, sur un coup de tête (wobaaah!) 
intervint alors pour arrêter les actes de malveillance de cet horrible
personnage.

Comme ça:

Le pendre ne suffisait pas. Il faisait toujours des bruits
obscènes et nous fixait avec un regard vide.

On essaya donc la méthode « c’est pas nous! » en mangeant devant
lui,avec une musique effrayante de prodidgy.

Il revenait toujours nous squatter notre bouffe. On voulut
l’achever moralement en lui balançant des insultes blessantes.

Pour le test de choque psychologique on a aussi appelé Vince
le cyborg.

 

On testa sur lui l’Art Martial du Rocker.

Curieux comme on est on s’interrogea sur la sonorité que
provoquerait une collision

entre la tete de Boulet et du fameux poteau stop qui à pour
habitude de se faire frapper toute la semaine.

ça sonnait creux.(C’est creux une plaque de fer?)

Je reçus une missive qui me fit m’exiler pendant quelques
temps

Je passa donc le relais à Micanou, en laissant un ptit
souvenir a OFB.

De l’air de paris (on suppose, parce que y’avait aussi des
mouchoirs propres (?) à Oliv’ et des mégots dans la boite)

Pacman participa aussi.

Toute notre artillerie expérimentale y passa.

Fusil à pompe Ikea ( pour défoncer la cuisine et en remettre
une nouvelle rapidement )

Mais ce n’en était pas assez pour OFB ! Il en fallait encore !

On essaya donc de le brûler sur un bûcher à la façon Jeanne
d’Arc, après trois jours de dernières volontés.

L’odeur, j’vous raconte pas.

On arriva pas à le faire brûler (sauf de la touffe). On tenta
donc la manière physiquement violente.(Micanou sortait d’un cours de Français)

je revenais de mes vacances de rêve et retrouvis ce monde là
où je l’avais laissé.

Décidé à faire quelque chose j’intervins.

Et Puisque c’est un boulet, on l’a foutu dans un canon et
allumé la mèche précipitamment, c’était un réflexe.

En vol il fit une rencontre inopinée… ABER !!!

Un cri provenant des nuages parvint a nos oreilles, on lui
demanda de…

Et après quelques instants de suspens retombèrent deux trucs:

Boulet a volé la natt’Aber à Ber ?

Micanou pas content voulut attaquer encore plus nerveusement.
Mais la vengence est un plat qui se mange froid.

On profita d’un moment d’inattention de Flumble grâce à un
stratagème élaboré méticuleusement.

 

Le cerveau n’étant vraiment pas une zone vitale, lui
placer une balle de magnum 44 à bout portant n’était pas en soi une victoire
mais c’était surtout drôle.

Et nos fans en redemandaient.

Pour célébrer sa victoire,(?) micanou décida de se laisser
pousser les cheveux pour mieux danser comme un rockeur véritas

Et comme dit la chanson:

euh, bon, no comment, c’était pour dire qu’il faisait nuit. Et
donc…

On s’est organisé une soirée à l’arrache.

Et apparemment les voisins aussi.

Et là c’est le drame…Quelqu’un a eu la bonne idée d’inviter Oliv’

…rectification, il s’est invité tout seul.

Et plutôt que de lui dire

Tu sors !!!

on lui apprit que:

il a halluciné

Et voilà, c’est la finnnnnnn !

La moralité de l’histoire?

ça va pas de poser des questions gênantes comme ça???

BAKAYARO !