art en rang

peut être vous est-il arrivé de vous demander ce que c’était que cet ordre numéral à la con dans lequel sont classés les arts.

premier art : architecture
deuxième art : sculpture
troisième art : peinture
quatrième art : musique
cinquième art : danse
sixième art : poésie
septième art : cinéma
huitième art : télévision, art dramatique, photographie (Incertain)
neuvième art : bande dessinée
dixième art : jeu vidéo, jeu de rôle, modélisme ferroviaire (Incertain)
onzième art : art numérique, multimédia (Incertain)

(source)

(XIX e siècle) Hegel, dans son Esthétique (Vorlesungen über die Ästhetik, Leçons sur l’esthétique, 1835–8), classe les arts selon une double échelle de matérialité décroissante et d’expressivité croissante. Il distingue ainsi cinq arts, dans cet ordre : architecture, sculpture, peinture, musique et poésie.

La seule bonne raison de numéroter les arts autrement que dans des intérêts historiques (par ordre d’apparition) serait celle de réaliser des raccourcis d’écriture. Autrement dit, les SMS ça fait bien longtemps que ça existe et que ça ruine la communication aussi puissament que les acronymes. Pas seulement avec Voltaire qui écrit « G a » en réponse à une invitation scryptée de Frédéric II de Prusse, qui voulait dire « G grand a petit => j’ai grand appétit », le brouillage du langage est un jeu qui date de la nuit des temps.

Il est d’ailleurs amusant de constater que les lieux dans le monde possédant le plus de langues parlées différentes sont des endroits où très peu de personnes sont beaucoup à habiter à proximité tout en parlant une langue différente. Sur certaines îles on peut rencontrer des gens ne parlant la langue de personne d’autre au monde, tous les 2 kiomètres.

C’est ainsi qu’il ne faudrait pas se méprendre sur les façons de parler des djeunz de nos jours, ils ne cherchent aucunement à brouiller les pistes où à défigurer la langue de Molière, c’est une façon de signaler qu’on appartient à un groupe, de la même façon que l’uniforme est porté dans l’armée ou que des tribues d’amazonie se dintinguent d’autres tribues en se dessinant des tatouages.
Sur ce je retourne voir mes cours d’anthropologie qui n’ont vraiment rien à voir avec tout ça mais qui expliquent pourquoi tout le monde en Europe de l’ouest trouve que ça fait super chic tip top la patate d’avoir des vêtements aux couleurs ternes.

En bonus, voici comment on fait tout pour que chacun ait une estime de soi et une tolérance la plus basse possible: confondre estime de soi avec égoïsme, amour propre avec narcissisme. Décrire le bonheur comme une chose après laquelle on court mais qui n’est pas faite pour être vécue plus de 2 secondes. Faire croire qu’il existe des choses qui se font et d’autres qui « ne se font pas » et donc que toute personne sortant de ces cadres est fondamentalement dangereuse. Ainsi, on apprend que toute personne ne pensant pas comme nous ne mérite pas d’être traîtée humainement et cette idée est relayée dans de nombreux films. Qu’il existe des gens intelligents et d’autres qui sont irrécupérables. Des bons, et des méchants qui sont l’un ou l’autre parce que c’est comme ça qu’ils naissent. même l’amusante ritournelle « quand on est con, c’est pour la vie entière » se prête au jeu.

L’éducation en prend un coup. Pourquoi chercher à éduquer si de toutes façons les idiots ne peuvent pas devenir des gens bien? Et pourquoi se faire chier à être tolérant où à instruire les gens que l’on croise dans notre vie si on est pas professeur? Il vaut mieux se moquer des autres le plus souvent possible plutôt que de leur faire partager le peu de connaissance dont on dispose et la joie ou l’engouement que le sujet nous apporte.il vaut mieux rendre jaloux plutôt qu’être jaloux, c’est tout ce qu’il nous reste quand on s’efforce de croire que le bonheur c’est pour un autre jour.
« si y’avait autant de gens aussi heureux que moi le monde serait bien meilleur vous pouvez me croire » disait un vieux monsieur fâché à une hotesse de supermarché.
Clairement il était super heureux, houla, ça oui.

Dédicaces sur fanzines

Un peu de dessin, mais pas des miens pour cette fois. Mouhaha!
Quelques dédicaces issues des conventions de cette années et de l’an dernier.

Orphee, qui déboite du poney.
DSC08349
Pich, la reine des princesses :3
DSC08344
DSC08348
DSC08345
De la pin up du fanzine Pin Up avec ces chères Willow, Pikila et Marion.
DSC08347

La Darjeeling clockwork compagnie avec Hachi ko, Rakiah et Kira. Les vaporeuses Owi ladies.
DSC08350
DSC08351

DSC08353
DSC08354
DSC08355
Et celle qui boit de l’encre de copics au petit dej et qui a compris que les boobies c’est la vie, Mariposa Nocturna.
DSC08352
Ah tiens, ma tirelire me rappelle qu’il faut que je trouve pluuuuuuusse de boulot si je veux pouvoir en récolter davantage aux prochaines conventions qui arrivent bientôt *-*
Par exemple les 10 et 11 Septembre je serai à Harajuku dans le parc de Bercy (M14 – cour saint émillion) pour vendre les fanzine !Q http://qzine.fr. ainsi que des dessins à la demande. Youplaboum! Enjoyez donc ce joyeux mois d’Aout.

URL maker, application PHP

aide urlm

Il y a peu je parlais de bloguer avec flemme (et non pas avec femme) grâce à un petit script que je me suis construit qui m’évite de taper les adresses de chaque image quand je veux faire un post de blog ou de forum comportant plein d’images.

Je peux aussi choisir de demander un lien hypertexte vers une grande version des images, le tout sans avoir a écrire les URL
J’ai donc avancé tout ça pour rendre le bazar fonctionnel au public et de lui rédiger un mode d’emploi, puis de mettre en place une démo en ligne. 

URL maker, application PHP apperçu 

C’est donc une application php de 250Ko qu’il suffit de dézipper sur son serveur perso (vive le FTP),
ensuite configurer en réécrivant une seule ligne dans le fichier config.php (l’adresse absolue de votre URL maker sur votre serveur, donc qui commence par http:// ) et c’est bon, vous pourrez placer vos dossiers plein d’images dans la hiérarchie pour voir le miracle de la flemme s’accomplir.
*0* C’est ti pas merveilleux?

Bien sûr c’est une appli qui pourrait être améliorée, surtout au niveau des rapports d’erreur, des possibilités ou du bling bling visuel. (J’ai déjà quelques idées mais je vais m’occuper d’autres projets pour le moment) Mais d’ici à ce que des blogueurs comprennent à quoi ça sert et comment s’en servir ça me permet de montrer quelques compétences et d’en apprendre d’autres.

URL maker version 1, ça se trouve dans mon portfolio, http://artlemoine.com section Free DL.

Enjoyez bien *0*

Tuto pour bloguer avec flemme

Quelques pistes pour s’éviter des tâches répétitives en tant que blogueur d’images et de dessins; Je me suis dit que ça pourrait en intéresser quelques uns.

Si vous ne tripotez pas le php et que ça vous fait peur vous pouvez allumer un cierge avant de voir la suite de ce billet 😀 Ce tuto n’est pas rempli de code, c’est plus une façon de s’organiser qui évite de copier coller des tas de choses. Chose que je ne fais plus depuis que j’ai écrit ce script en octobre 2008. script qui n’est pas publiable pour le moment,

Cliquez pour voir en plus grand
tuto
Par ici pour les autres tutos que j’ai fait

Notez que la fonction scandir() ne fonctionne que sur le même serveur que la page qui l’exécute. Et ouais.

Pour donner une application exploitable sur d’autres plateformes que Dotclear ou des forums il faudrait que je me renseigne sur comment s’organisent blogger ou wordpress. Mais si vous tripotez un peu le php et le JavaScript vous gagnerez un temps fou à voir comment on peut s’éviter de retaper chaque adresse d’image,

Enfin, comme dit le tuto, je suis toute ouïe si vous connaissez des trucs dans ce genre pour bloguer avec plus de flemme 🙂

BD finale – Stase dans une boïte

Voilà la BD finale en 15 pages.

Un homme dans le coma trouve des boîtes numérotées par terre. Quand il en ouvre une c’est un souvenir d’une année de sa vie qui lui apparait. Un souvenir pénible, gênant, étrange.
toujours plus dépité de toutes ses années il parvient à entendre à travers son coma que sa femme veut l’euthanasier…

La stase n’est elle que dans la boite ou dans l’appréhension du monde qui nous entoure? C’est la réflexion que propose cette histoire au graphisme simple et aux diverses ambiances imbriquées.

En rappel à toutes ces fois où l’on s’est dit qu’on devait agir sans pourtant le faire.

twoilettes de erlenmeyer

hey salut les cochonnous! Ouais jsais j’ai moins mis a jour récemment mais mvoyez, je finis mes études dans une semaine.
donc y’a du rush de dessin. 3.1 pages de BD par jour pour le fanzine !Q qui devra sortir a japan expo, et 0.7 pages de BD par jour pour l’école saint luc, histoire de présenter mon jury.
06juin 2011 - twoilettes twilight erlenmeyer meyer
Wai, quand je dois décompresser d’avoir fait plein de dessin pour l’école je fais des super photomontages. en espérant que l’auteur de twilight apprécie ce super jeu de mot avec des vrais morceaux de verrie de salle de chimie.

Sinon, je vous ferai le compte rendu des geek faeries et des eroteek faeries où j’ai répondu à la charmante requête du port fessier publicitaire pour qzine.fr, (et la photo ci contre n’est pas photomontée mis à part les couleurs, c’est ça qu’est bon) site du fanzine !Q dont le serveur est down pour le moment mais ça va revenir bientow, par Agathe la maquilleuse

Je profite aussi de ma pause BD pour faire avancer le fanzine !Q 4 qui devra être imprimé en fin de semaine prochaine. Va yavoir du sport et des nuits éclairées.
Mais avant ça il faudra que je mange mon macaron géant réalisé avec 300 grammes de pâte. om nom nom!